Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté à un druze israélien ses ailes de pilote mais aussi à plusieurs volontaires spéciaux. Parmi eux figurait Tarc Tuba avec le syndrome de Down, un cousin du pilote druze, originaire du même village druze. Les autres nouveaux pilotes comprenaient des jumeaux.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La cérémonie s’est tenue sur la base aérienne de Hatzerim, marque le cinquantième anniversaire de la guerre d’attrition. Le président israélien Reuven Rivlin a assisté à la cérémonie; Le Premier ministre et ministre de la Défense, Binyamin Netanyahu; Le chef d’état-major, le général Aviv Kochavi; et le commandant de la force aérienne, le général de division Amikam Norkin.

La famille du lieutenant G., qui habite dans un village druze au nord d’Israël, a appris avec enthousiasme et fierté l’intronisation imminente de leur fils. L’ami de G décrit ses sentiments à Ynet :

«Tout le monde ici est vraiment fier de lui. Au cours des dernières semaines, toutes les discussions dans la ville se sont concentrées sur G et sur le fait qu’il est sur le point de terminer le cours de vol IAF. Nous débordons tous de fierté. C’est un moment historique, un exploit et un exploit remarquables pour les membres de notre village et le secteur druze en Israël. « 

G., qui a fait ses études dans une école secondaire locale, a été inscrit à une filière spéciale destinée aux étudiants exceptionnels. Il a été le fer de lance d’initiatives sociales dans son village natal et est un passionné de sport, d’activité physique et plus particulièrement d’alpinisme. G. a délibérément choisi d’apprendre à piloter un hélicoptère en raison du défi supplémentaire que représentait le fait de se battre près du sol plutôt que de passer invisiblement au-dessus des avions de guerre.

Sa famille a été ses partisans et ses avocats tout au long de son parcours, et tous se sont mobilisés pour assister à la réception des ailes de G. Un groupe de soldats souffrant d’un handicap physique et mental, membres du programme pionnier de l’armée israélienne, Special in Uniform, a également assisté à la cérémonie. Ce projet, une initiative conjointe de l’armée israélienne, du programme «Donnez-nous la main à un enfant spécial» et de JNF-USA, intègre les jeunes handicapés physiques à l’armée israélienne, leur procurant une fierté d’eux-mêmes et de leurs capacités et leur permettant de fonctionner de manière autonome et contribuer positivement à la société.