Des chrétiens de près de 30 pays ont envoyé une prière pour la paix et demandé la bénédiction divine à Israël à travers une vidéo spéciale intitulée « Btfilah Amen », sponsorisée par l’Ambassade chrétienne internationale de Jérusalem (ICEJ).

Des artistes, des musiciens et des chœurs chrétiens sionistes ont participé à la vidéo, et cela faisait partie de l’événement annuel que l’ICEJ organise en direct à Jérusalem la veille de Souccot (Fête des cabanes) avec environ 6 000 participants, et cela en raison de la pandémie cette année qui a été réalisée virtuellement. Lors de sa mise en ligne sur les réseaux sociaux, il a obtenu en quelques jours 75 000 visites sur YouTube et environ 25 000 sur Facebook.

La chanson « Btfilah Amen », avec laquelle l’événement est appelé, a été créée en 1995 et a participé cette année-là au concours Eurovision de la chanson. Ses paroles sont en hébreu et il demande à Dieu de « donner une bénédiction de paix et de protéger notre maison » et de « nous rapprocher du rêve que nous avons à l’intérieur » et « d’ouvrir nos cœurs que nous vous chanterons toujours ».

Chaque année, la chanson est chantée par d’autres artistes, et cette année elle a été interprétée par des chanteurs et musiciens d’Argentine, Brésil, Bulgarie, Canada, Chine, Costa Rica, Danemark, Egypte, Fidji, France, Allemagne, Indonésie, Irlande, Macédoine, Mexique, Pays-Bas, Norvège, Philippines, Pologne, Serbie, Afrique du Sud, Suisse, Taïwan, Thaïlande, Turquie, Ouganda, Royaume-Uni et États-Unis.

🟦 ANNONCE 🟦

Cette année, des centaines de milliers de personnes ont participé aux transmissions effectuées par l’ICEJ pendant 8 jours depuis l’État d’Israël. Le premier a réuni le Premier ministre Naftali Bennett, le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid, le ministre de la Défense Benny Gantz et le président Isaac Herzog.