La société de cybersécurité basée en Israël, Checkmarx vient de remporter un contrat avec l’US Navy pour l’aider à améliorer la sécurité de ses logiciels et à accélérer le développement d’applications logicielles sécurisées.

La société israélienne de cybersécurité Checkmarx Ltd. a annoncé mercredi avoir décroché un contrat avec le centre d’information militaire de la marine américaine, le NIWC PAC. En vertu du contrat, dont les termes financiers n’ont pas été révélés par la société, Checkmarx aidera la marine à améliorer la sécurité de ses logiciels et à accélérer le développement d’applications logicielles sécurisées.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Checkmarx développe et commercialise une technologie de cybersécurité qui analyse automatiquement le code pour détecter les violations de la sécurité. Fondée en 2006 par Emmanuel Benzaquen et Maty Siman et basée dans la région de Tel Aviv, Checkmarx possède des bureaux supplémentaires aux États-Unis, au Brésil, à Singapour, en Allemagne, au Royaume-Uni, au Portugal et en France.