Le maire de Jérusalem, Moshe Lion, a inauguré la nouvelle place de Jérusalem à Paris, 150 ans après l’incendie qui a détruit la rue de Jérusalem à Paris. La maire de Paris, Anne Hidalgo, a écrit que cette  décision était «afin de rappeler l’amitié et l’unité entre la ville de Paris et l’État d’Israël»

Depuis près de 150 ans, le nom de Jérusalem fut absent des rues de la ville parisienne, après l’incendie au 19ème siècle qui a détruit l’historique Palais de Justice et certaines des rues environnantes, dont la petite ruelle, la rue Jérusalem. C’était traditionnellement un lieu où les pèlerins revenant de Terre Sainte restaient à leur retour dans la capitale française.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Mais après l’incendie de 1871 et la reconstruction ultérieure de la région, le nom de Jérusalem n’a pas été réintégré sur la carte de Paris.

Le Consistoire avait avancé cette idée en janvier lorsque le président israélien Reuven Rivlin était en visite à Paris.

Mme Hidalgo a déclaré: «En cette triste période de recrudescence d’actes racistes et antisémites, il est essentiel de rappeler les liens qui unissent la ville de Paris et la communauté juive. Pour cette raison, votre proposition de consacrer une place à Jérusalem dans la capitale semble très judicieuse, notamment pour rappeler l’amitié et l’unité qui unit la ville de Paris et l’État d’Israël ».

La place sera installée sur le site du futur Centre européen de judaïsme (CJE), actuellement en construction.

À quelques mètres de là, sur la place Sainte-Odile, deux allées ont été nommées d’après les trois enfants tués lors de l’attaque terroriste à Toulouse en 2012, Myriam Monsonego, âgée de huit ans, et les frères Arie et Gabriel Sandler, six et trois ans, qui sont enterrés à Jérusalem.

« La Place de Jérusalem sera officiellement inaugurée par le maire de Paris et nous serons très heureux de célébrer non seulement le retour du nom de Jérusalem dans la capitale française, mais également l’ouverture du Centre européen de judaïsme », a conclu M. Mergui.