Le frère de Hai Shaulian , un militant israélien contre les vaccins décédé lundi du COVID-19, a déclaré que la mort de Hai aurait pu être évitée s’il avait reçu le vaccin. Dans une interview accordée à N12 mardi, Avi Shaulian a pleuré la mort de son frère qui a refusé de se faire vacciner contre le COVID-19.

« Il aurait pu voir ses enfants se marier, ses petits-enfants se marier », a déclaré Avi à propos de Hai. « Il était trop têtu », a-t-il ajouté.

« Ma mère est dévastée, la famille est déchirée », a déclaré Shaulian. « Sauvez vos vies, pensez à vos familles, vos parents, vos enfants. »

Lorsqu’on lui a demandé s’il avait essayé de convaincre son frère de se faire vacciner, Shaulian a déclaré qu’il « avait essayé de le convaincre … qu’il n’y avait aucun moyen de changer d’avis ». « Il a refusé d’être ventilé », a déclaré Shaulian. « Jusqu’au tout dernier jour, il croyait que sa voie était la bonne. Nous avons essayé de le lui expliquer dans les innombrables disputes que nous avons eues. »

Dans une vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux par Hai Shaulian alors qu’il était hospitalisé au centre médical Wolfson de Holon, il a affirmé que « la police de Jérusalem avait tenté de l’empoisonner ».

🟦 ANNONCE 🟦

Hai a ensuite appelé ses abonnés sur les réseaux sociaux à ne pas se faire vacciner contre le virus sous le titre : « Il n’y a pas d’épidémie – le vaccin est inutile et dangereux. »

Le ferre de Shaulian a fondu en larmes et a appelé tous les Israéliens non vaccinés à se faire vacciner .
« Je vous apprécie mais vous devez admettre votre erreur », a déclaré Shaulian aux non vaccinés. « Vous avez toujours la possibilité de vous réparer et de vous sauver. Évitez la souffrance de vos proches », a imploré Shaulian. « Nous n’avons qu’une âme, prenez-en soin du mieux que vous pouvez », a-t-il conclu.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News