Les Israéliens ont contracté des hypothèques d’une valeur de 10,7 milliards de shekels en septembre, moins qu’en juillet et août, mais toujours un chiffre très élevé, selon les chiffres publiés par la Banque d’Israël. Les prêts hypothécaires contractés en octobre étaient 73% plus élevés qu’en octobre 2020, bien qu’il y ait eu de nombreux jours fériés en octobre de l’année dernière.

Au cours des dix premiers mois de 2021, des prêts hypothécaires d’un montant de 92 milliards de shekels ont été contractés en Israël, contre 78 milliards de shekels pour l’ensemble de 2020, qui était en soi une année record.

L’hypothèque moyenne contractée le mois dernier était de 927 000 NIS, contre 790 000 NIS en octobre 2020. L’hypothèque moyenne contractée par une personne achetant une maison pour investir était de 780 000 NIS contre 740 000 NIS en octobre 2020.