Les vols directs de Haïfa à Chypre sont repris. Cela a été annoncé aujourd’hui (lundi) par la « Ministre du Tourisme » de la ville de Nakhshon Tsuk.

À partir de juin, il sera possible de voler directement de Haifa à Paphos en seulement une heure. Il y a plus d’un an, bien avant les élections, Nachshon Tsuk, alors activiste public et désormais «ministre de la ville» du tourisme et maire suppléant de la ville d’Einat Klish, avait entamé des négociations avec les compagnies aériennes et les agences de voyages internationaux pour reprendre ses vols sur la route Haïfa-Chypre-Haïfa.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le premier défi a été relevé par la compagnie « Ayala El Haofek » et a annoncé aujourd’hui la reprise des vols. Le projet est réalisé avec la participation de la compagnie aérienne « Israel ». Les vols seront réguliers. Les vendredis, les passagers seront conduits dans la ville balnéaire par des avions ART pouvant accueillir jusqu’à 60 personnes.

Rappelons que l’actuelle administration de Haïfa, dirigée par Einat Kalish, considère la reconstruction de l’aéroport de la ville comme l’une des tâches principales, de manière à augmenter la longueur de la piste de 160 mètres et à transformer l’aéroport de la ville en aéroport international.

Aujourd’hui, Kalish se bat pour avoir la possibilité de mettre en œuvre le projet avec plusieurs structures gouvernementales et juridiques à la fois, car le programme de renouvellement et de restructuration global de la baie d’Haifa, adopté avant son élection, n’implique pas une modernisation de l’aéroport. Einat Kalish a souligné à plusieurs reprises que la transformation de l’aéroport de Haïfa en un aéroport international était sa promesse électorale et qu’elle n’avait pas l’intention d’abandonner.