24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.
Un acte d’accusation a été déposé jeudi par la police israélienne contre un homme qui a étreint le footballeur Lionel Messi lors d’un match entre l’équipe française du Paris Saint-Germain et l’équipe israélienne du Maccabi Haïfa .

Le match a eu lieu il y a deux semaines au stade Sammy Ofer de Haïfa lorsqu’à la 80e minute, l’individu a fait irruption dans l’herbe après avoir sauté par-dessus les barrières de séparation, a couru à travers le terrain de jeu, a serré étroitement le footballeur argentin dans ses bras et a fait stopper le match.

L’incident a été diffusé à des millions de téléspectateurs à travers le monde.

 

Le suspect en question est un résident de Ma’ale Adumim, âgé de 23 ans, qui a été arrêté et interrogé immédiatement après l’incident et a reçu un acte d’accusation par la division des poursuites de la police israélienne dans le cadre d’une procédure de règlement conditionnel, ce qui signifie qu’après avoir terminé toutes les conditions exigées de lui, l’affaire est close et il n’est pas condamné, selon N12.

« La police israélienne prend ce type d’infraction très au sérieux et continuera d’utiliser tous les outils à sa disposition pour traduire en justice ceux qui commettent des infractions liées au sport », a déclaré un porte-parole de la police israélienne.

🟦 ANNONCE 🟦
Le Maccabi Haifa a annoncé qu’il n’était pas reconnu comme fan et qu’il n’assisterait plus jamais à un autre match mettant en vedette l’équipe, a rapporté N12. Le club de football de Haïfa aurait été condamné à une amende de 8 000 euros pour l’incident et intenterait également une action en justice contre l’individu, a indiqué un rapport distinct de N12.

Le match faisait partie de la section Phase de groupes du tournoi de l’UEFA Champions League. Le Maccabi Haïfa et le Paris Saint-Germain joueront ensuite le 25 octobre, mais cette fois à Paris.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !