Les amateurs de repos sur les plages sauvages du Sinaï ont reçu un cadeau pour les vacances : à partir d’aujourd’hui, le poste de contrôle de Taba commencera à fonctionner à plein régime, et le nombre de visas d’entrée sera illimité.

Le 19 août, à la suite d’une rencontre entre le Premier ministre Bennett et le chef du renseignement égyptien Abbas Kamel, le Conseil de sécurité nationale a décidé de réduire la menace terroriste dans le Sinaï de 1 (élevée) à 3 (moyenne) pour la première fois en 20 ans.

En raison de la situation épidémiologique, la capacité du poste de contrôle de Taba a été considérablement réduite.

Aujourd’hui, le ministre des Transports Merav Michaeli a travaillé avec l’Autorité aéroportuaire pour trouver une solution pour répondre à la demande croissante de vacances dans le Sinaï. Les heures d’ouverture des points de contrôle seront augmentées et l’infrastructure nécessaire à la délivrance d’un grand nombre de permis d’entrée sera créée.

« La liberté de circulation est un droit fondamental des citoyens, et nous devons la respecter. Pendant de nombreuses années, le poste de contrôle de Taba a servi des centaines de milliers d’Israéliens qui souhaitent se détendre dans le Sinaï, et nous essaierons de rendre le voyage dans la péninsule aussi pratique et rapide que possible », a déclaré le ministre des Transports Michaeli.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News