24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Dans une salle de classe très éclairée à Gaza , un enseignant épelle des mots en hébreu sur un tableau blanc, suivi attentivement par Maher Al-Farra et des dizaines d’autres Palestiniens dans l’espoir de profiter d’une ouverture des opportunités d’emploi en Israël.

L’augmentation de la demande pour les cours au centre de langues Nafha fait suite à une nouvelle offre de permis de travail par Israël alors qu’il s’est efforcé de calmer les tensions frontalières après un conflit de 11 jours en mai avec le Hamas, le groupe islamiste qui dirige la bande de Gaza.

Il offre désormais 10 000 permis permettant aux habitants de Gaza de traverser la frontière pour travailler en Israël – une nouvelle source de revenus dans une région où 64 % de la population vit dans la pauvreté et où le chômage atteint 50 %

Ahmed Al-Faleet, le propriétaire du centre, a déclaré que le nombre de personnes inscrites pour apprendre l’hébreu a quadruplé pour atteindre 160 étudiants par cours depuis qu’Israël a commencé à accorder des permis de travail au dernier trimestre de 2021.

« Ces cours permettent à quiconque obtient un permis de lire des panneaux, des documents rédigés en hébreu et de communiquer avec (des soldats) aux points de contrôle israéliens. Si un employeur ne parle que l’hébreu, cela permet au travailleur de traiter avec lui », a-t-il déclaré à Reuters.

🟦 ANNONCE 🟦

Quelque 2,3 millions de Gazaouis vivent dans l’étroite bande côtière, largement incapables de partir chercher du travail à l’étranger et pressés par 15 ans de restrictions imposées par Israël, qui a mené quatre guerres avec le Hamas et d’autres groupes armés depuis 2008. Gaza borde également l’Égypte, qui impose ses propres restrictions sur les passages à niveau.

Avant qu’un soulèvement palestinien n’éclate en 2000, quelque 130 000 Gazaouis travaillaient en Israël. Les Palestiniens ont déclaré qu’Israël avait interdit en 2005 les travailleurs après avoir retiré des troupes et des colons de Gaza.

LE SALAIRE D’UNE SEMAINE EN UNE JOURNÉE

Personne ne s’attend à ce que l’augmentation prudente du nombre de permis de travail mette fin au conflit de longue date entre Israël et le Hamas, qui ont mené quatre guerres depuis que la faction islamiste a pris le contrôle de Gaza en 2007.

Mais pour les dizaines d’ouvriers et de commerçants inscrits dans la classe de Nafha, le changement offre la perspective de gagner, en Israël, l’équivalent d’une semaine de salaire à Gaza.

🟦 ANNONCE 🟦

« Je suis venu ici aujourd’hui pour apprendre l’hébreu afin de pouvoir gérer facilement mon travail à l’intérieur (d’Israël) », a déclaré Farra à Reuters.

L’officier de liaison israélien, le colonel Moshe Tetro, a déclaré que les nouveaux emplois amélioreraient l’économie de Gaza et « serviraient également le calme et la stabilité de la sécurité ».

Eassam Daalis, un haut responsable du Hamas, a déclaré qu’Israël devait finalement offrir 30 000 permis de travail, ce qui, selon les économistes, pourrait permettre aux travailleurs de gagner en moyenne 500 shekels (156 dollars) par jour, ce qui équivaut à ce que certains peuvent gagner une semaine en travaillant à Gaza.

« Chaque semaine, je rentre chez moi heureux pour ma famille avec 2 000 shekels (625 dollars). Je donne aussi à ma mère et à mon père », a déclaré Jamil Abdallah, 31 ans, de Jabalya, dans le nord de Gaza.

L’économiste de Gaza Mohammad Abu Jayyab a noté que l’offre de permis faisait partie d’une série de mesures économiques convenues dans le cadre d’un règlement politique négocié par les négociateurs égyptiens, qatariens et des Nations Unies après la guerre de mai.

« Ce ne sont pas des initiatives israéliennes unilatérales », a-t-il dit.

Avec la montée des tensions autour des affrontements entre colons juifs et Palestiniens en Cisjordanie et l’expulsion de familles palestiniennes dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, la situation pourrait changer rapidement.

Israël a lié l’offre d’une plus grande ouverture à l’amélioration de la sécurité après la guerre de mai et a accusé le Hamas d’investir dans le renforcement de ses capacités de combat plutôt que de résoudre les problèmes humanitaires auxquels Gaza est confronté.

« Si la situation sécuritaire reste stable et calme, l’Etat d’Israël s’ouvrira de plus en plus », a déclaré Tetro.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !