En mai, 101 000 passagers ont emprunté des vols intérieurs du centre d’Israël pour se rendre dans la ville balnéaire du sud du pays, soit 25% de moins que la même période de l’année dernière. Depuis le début de l’année, le nombre de passagers à destination et en provenance d’Eilat a diminué de 10%, et la fermeture de Sde Dov le mois prochain devrait aggraver la situation.

Les données publiées par l’Autorité aéroportuaire israélienne concernant l’activité à l’ aéroport de Ramon, ouverte il y a quelques mois, donnent une image sombre lorsque le nombre de passagers du centre d’Israël à destination d’Eilat a diminué de 25% en mai par rapport à mai 2018.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

En mai, 101 505 passagers ont transité par l’aéroport international de Ramon, contre 134 913 en mai 2018. Le nombre de vols a également diminué, passant de 1 778 vols à 1 485 vols.

Les données de l’Autorité aéroportuaire israélienne sur l’activité intérieure depuis le début de l’année font apparaître une baisse de 10% du nombre de passagers à destination et en provenance d’Eilat. Entre janvier et mai, 536 734 passagers ont transité par l’aéroport de Ramon, contre plus de 590 000 passagers au cours de la même période l’an dernier.

Selon le rapport, 69 973 passagers se sont rendus à Eilat en mai, représentant plus de 68% du nombre total de passagers empruntant la ligne, et 24 127 passagers sur la ligne Eilat, .

Plus de 58% des passagers qui ont fait le trajet Eilat en mai l’ont fait via Sde Dov (une diminution de 20,52%) et près de 40% des passagers ont pris l’avion pour se rendre à Eilat via l’aéroport Ben Gourion, soit une baisse de près de 32%. La plupart des passagers quittent Sde Dov pour Eilat et la fermeture de Sde Dov le 1er juillet pourrait causer encore plus de dégâts aux vols intérieurs à destination de Eilat.

La semaine prochaine, les chefs de l’industrie de l’aviation, du tourisme et de l’hôtellerie tiendront une réunion d’urgence avec le maire d’Eilat afin de présenter l’effondrement attendu d’Eilat à la suite de la fermeture de Sde Dov.

En attendant, le 26 juin, un nouveau 787 Boeing, un 4X-EDK, arrivera en Israël en l’honneur de la ville méridionale d’Eilat. Dans le passé, El Al avait déjà un Boeing 737 dans ce service, qui avait été supprimé il y a quelques années. Le nouvel avion sera le dixième des 16 appareils Dreamliner achetés par la société et sera nommé Eilat.