24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

La pharmacienne israélienne Eliana Steinberg a réalisé que ses médicaments ne guérissaient pas les patients atteints de cancer et est retournée à l’université pour obtenir un doctorat. Elle a ensuite développé une puce transparente, qui prélève un échantillon de la tumeur pour tester de nombreux traitements afin de découvrir celui qui fonctionne le mieux. Il a même été testé dans l’espace.

Eliana Steinberg était pharmacienne dans une pharmacie de Jérusalem lorsqu’elle a rencontré un patient qui a changé sa vie.

« Il avait un cancer de la prostate à un stade avancé avec des métastases, et il venait à la pharmacie plusieurs fois par mois. J’ai développé des relations personnelles avec lui et sa femme », raconte-t-elle à Calcalist.

« C’était vraiment triste de voir sous mes yeux l’évolution de sa maladie et son impuissance, surtout lorsqu’il faisait face à des traitements difficiles, dont il n’était pas du tout sûr qu’ils réussiraient. Je voulais l’aider pratiquement avec la maladie elle-même, au-delà de donner des explications sur la façon de prendre les médicaments. Je voulais soulager sa souffrance.

Steinberg a décidé de postuler pour une maîtrise dans une filière d’excellence en nanotechnologie à l’École de pharmacie de l’Université hébraïque.

🟦 ANNONCE 🟦

Depuis lors, ses études se sont transformées en doctorat et, au cours des quatre dernières années, Steinberg a mis au point une méthode susceptible de provoquer une énorme révolution dans la manière dont les patients atteints de cancer sont traités : une puce transparente qui, à l’aide d’un minuscule échantillon d’un tumeur cancéreuse examine une série de traitements possibles pour voir lequel d’entre eux est le plus efficace, et en un temps record, avec des résultats obtenus en moins de deux semaines.

« Aujourd’hui, il est possible de savoir si les patients répondent à un certain traitement seulement après quelques semaines ou quelques mois », explique Steinberg.

« C’est triste parce que pour certains d’entre eux, au moment où ils atteignent ce stade, il n’y a plus de temps pour essayer d’autres traitements, et ils ratent l’occasion de recevoir le traitement qui leur convenait. De plus, alors qu’ils développent des métastases, leur corps est encore plus affaibli par les traitements de chimiothérapie et leur capacité à faire face au prochain traitement diminue. Ma méthode est conçue pour contourner cette limitation.

Le développement, qui a été réalisé sous la direction du professeur Ofra Benny, est déjà utilisé par des patients en oncologie de l’hôpital Hadassah sous l’approbation du comité d’Helsinki, qui approuve les expériences sur l’homme. Au cours de l’année à venir, une société commerciale sera créée sur la base du développement, avant même qu’elle n’entre dans le processus d’approbation réglementaire.

🟦 ANNONCE 🟦

La chose la plus surprenante dans le CV de Steinberg est son âge – seulement 28 ans. « Il y a des gens qui commencent leur doctorat bien après l’âge de 30 ans, et il y a ceux qui courent, comme Eliana », dit d’elle le professeur Oren. Steinberg la qualifie avec un sourire : « Je suis seulement considéré comme un peu plus jeune dans le labo, et pas de façon extrême.

Elle est née dans une famille religieuse, fille d’un couple immigré des États-Unis, la plus jeune de six frères et sœurs. Elle a grandi à Jérusalem et y vit encore aujourd’hui. Après avoir terminé son service militaire, où elle a aidé des étudiants en difficulté d’apprentissage et de nouveaux immigrants, elle a étudié pour un baccalauréat en pharmacie à l’Université hébraïque, où elle a obtenu son diplôme avec mention.

« Il est important pour moi que mon travail ait du sens et que je puisse voir comment j’aide directement les gens. Je voulais combiner la théorie avec la pratique », dit-elle. « Être pharmacienne, c’est comme avoir des bottes sur le terrain, j’ai senti que je voyais vraiment les patients et leurs besoins et que je me connectais avec eux à un niveau personnel. Cela m’a donné encore plus envie de les aider.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !