24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Bien que le COVID-19 ait déjà infecté plus de 32 millions de personnes dans le monde et avec un nombre de morts approchant le million, de nombreuses personnes continuent de se promener le nez découvert, ce qui les expose à un risque d’infection. Ceci malgré les tentatives généralisées des professionnels de la santé et des agences pour souligner l’importance de porter correctement les masques, les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis mentionnant même dans son guide comment porter correctement un masque pour s’assurer que la bouche et le nez sont tous deux couverts.

«Ma première pensée [quand je vois des gens porter des masques avec le nez découvert] est: ‘Oh allez, soyez plus intelligent que ça’», Dr Richard B. Kennedy, professeur de médecine basé au Minnesota au Mayo de renommée mondiale Clinic, a déclaré à The Star, expliquant que sacrifier la couverture du nez revient à sacrifier environ 80% de la protection du masque.

Bien qu’il existe des preuves claires que le principal moyen de contracter le nouveau coronavirus est l’inhalation de gouttelettes d’aérosol, cela ne signifie pas que le simple fait de couvrir la bouche est efficace. Selon Kennedy, de nouvelles preuves montrent de plus en plus qu’il est beaucoup plus facile pour le virus d’affecter les systèmes internes lorsqu’il passe par le nez, a rapporté The Star. En effet, certaines cellules présentes en abondance dans le passage nasal ont des récepteurs auxquels le virus peut se fixer. Ces cellules sont également présentes dans les poumons, mais en plus petit nombre.

«Il y a plus de cellules dans les voies respiratoires supérieures dans les voies nasales qui ont des niveaux élevés d’expression des récepteurs», a déclaré Kennedy à The Star. «Ainsi, le virus est plus susceptible de trouver la cellule à infecter, et il est plus facile pour le virus d’infecter des cellules dans les voies aériennes supérieures des voies nasales que dans les poumons.»

Le médecin a également déclaré que garder le nez découvert pourrait également aider à propager davantage le virus.

🟦 ANNONCE 🟦

«Je suppose que les études montrent que s’il y a une concentration plus élevée dans le nez, cela va en sortir plus par le nez, donc un éternuement est probablement plus virulent que quelqu’un qui parle, chante ou tousse», a-t-il expliqué à L’étoile.

Cela est étayé par des recherches antérieures , telles que des études publiées dans la revue académique Cell en mai et juillet, qui ont révélé que, par rapport aux cellules trouvées dans la gorge et les poumons, les cellules trouvées dans le nez humain ont un risque significativement plus élevé non seulement d’être infectées avec le virus, mais aussi d’avoir le virus se répliquer en leur sein et se propager au monde extérieur.

Kennedy n’est pas seul dans ses pensées. Robert Kozak, microbiologiste clinique au Sunnybrook Health Sciences Center, basé à Tornoto, convient que le nez, comme toutes les zones qui pourraient être un moyen potentiel d’infection, devrait être couvert et sécurisé, et a comparé le virus pénétrant dans les cellules à une invasion domestique.

«Si vous considérez une cellule comme une maison, plutôt que d’avoir une seule porte, ils ont maintenant votre porte d’entrée, une porte arrière, une porte latérale, une porte dans le garage… peut-être que certaines des cellules pulmonaires une porte au lieu de deux », a déclaré Kozak à The Star.

L’accent est mis sur le nez alors que de nombreux scientifiques étudient les moyens de diagnostiquer le COVID-19, l’un des symptômes les plus couramment observés étant une perte ou une distorsion de l’odorat.

Source



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !