24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Un bug qui permet à des agents malveillants d’interrompre de manière permanente les discussions de groupe sur la populaire plateforme de messagerie WhatsApp Messenger a été révélé mardi par des chercheurs de la société de cybersécurité israélienne Check Point Software Technologies.

La vulnérabilité, découverte par le bras de renseignement sur les menaces de l’entreprise, Check Point Research, a permis aux attaquants de livrer un message de chat malveillant qui bloquerait l’application du smartphone pour tous les membres du groupe. Pour récupérer l’utilisation de l’application, les utilisateurs devraient la désinstaller et la réinstaller et supprimer définitivement le groupe qui contient le message.

WhatsApp, une filiale de Facebook, compte 1,5 milliard d’utilisateurs et plus de 1 milliard de groupes, qui peuvent contenir jusqu’à 256 utilisateurs chacun. Plus de 65 000 millions de messages sont envoyés quotidiennement via la plateforme gratuite.

Les agents malveillants qui souhaitent s’adresser à WhatsApp doivent faire partie du groupe cible. Pour bloquer définitivement le groupe, les attaquants devaient utiliser WhatsApp Web et l’outil de débogage de leur navigateur Web pour modifier des paramètres de message spécifiques et envoyer le texte modifié au groupe, provoquant une boucle de blocage pour les membres et refusant l’accès à toutes les fonctions WhatsApp.

«Étant donné que WhatsApp est l’un des principaux canaux de communication au monde pour les consommateurs, les entreprises et les agences gouvernementales, la capacité d’empêcher les gens d’utiliser WhatsApp et d’éliminer les informations précieuses des discussions de groupe est une arme puissante pour les mauvais agents», a déclaré le chef de la recherche sur la vulnérabilité des produits à Check Point, Oded Vanunu. « Tous les utilisateurs de WhatsApp doivent être mis à jour vers la dernière version de l’application pour se protéger de cette éventuelle attaque. »

🟦 ANNONCE 🟦

Les chercheurs ont identifié la vulnérabilité en inspectant les communications entre WhatsApp et la version Web, la version de bureau de la plate-forme qui reflète les messages envoyés et reçus depuis le téléphone de l’utilisateur. Les communications ont permis aux chercheurs de suivre les paramètres utilisés par l’application et de les manipuler.

Check Point a déclaré que ses conclusions ont été divulguées le 28 août à WhatsApp, qui a rapidement développé une solution pour résoudre le problème.

« WhatsApp apprécie grandement le travail de la communauté technologique pour nous aider à maintenir une sécurité élevée pour nos utilisateurs dans le monde entier », a déclaré Ehren Kret, directeur technique de WhatsApp.

«Grâce à l’envoi responsable de Check Point à notre programme de récompenses de bogues, nous avons rapidement résolu ce problème pour toutes les applications WhatsApp à la mi-septembre. Nous avons également récemment ajouté de nouveaux contrôles pour empêcher les gens de s’ajouter à des groupes indésirables afin d’éviter la communication avec des parties non fiables. »

🟦 ANNONCE 🟦

En novembre, WhatsApp a lancé un nouveau paramètre de confidentialité qui permet aux utilisateurs de décider qui peut les ajouter aux groupes. Au lieu d’être automatiquement ajoutés aux groupes, les utilisateurs peuvent choisir de recevoir une invitation privée via un chat individuel, donnant la possibilité de rejoindre ou non.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !