Google a racheté la société de cybersécurité israélienne Siemplify pour une somme estimée à plusieurs centaines de millions de dollars.

Bien que le nombre officiel n’ait pas été divulgué, des sources proches de l’achat ont informé TechCrunch que Google avait payé environ 500 millions de dollars pour l’entreprise.

« Nous sommes fiers de participer à l’acquisition de Siemplify, l’un des principaux fournisseurs d’orchestration, d’automatisation et de réponse de sécurité », a déclaré Sunil Potti, vice-président de Google Cloud Security.

« Siemplify partage notre vision dans cet espace et rejoindra l’équipe de sécurité de Google Cloud pour aider les entreprises à mieux gérer leur réponse aux menaces », a-t-il ajouté.

L’achat a été motivé par les menaces posées par des cyberattaques de plus en plus avancées et Google a salué la capacité de Siemplify à « mieux gérer les risques et à réduire le coût de la lutte contre les menaces ».

🟦 ANNONCE 🟦

Il s’agit de la première acquisition par Google d’une entreprise technologique israélienne depuis le rachat de Waze en 2013.

« Nous sommes ravis de rejoindre Google Cloud et de tirer parti du succès que nous avons eu sur le marché pour aider les entreprises à faire face aux menaces de sécurité croissantes », a annoncé le PDG de Siemplify, Amos Stern.

« Avec les riches analyses de sécurité et les renseignements sur les menaces de Chronicle, nous pouvons vraiment aider les professionnels de la sécurité à transformer le centre des opérations de sécurité pour se défendre contre les menaces d’aujourd’hui », a-t-il ajouté.