Les volontaires de l’ONG israélienne IsraAID sont généralement dans des pays éloignés comme Haïti, le Népal et même les États-Unis. Mais la crise de Covid-19 a fait que beaucoup ont dû retourner en Israël. Ainsi, ils travaillent maintenant dans le cadre d’un projet de réponse aux coronavirus pour aider les enfants des réfugiés et des migrants à Tel Aviv.

Bien que travailler en Israël soit généralement exclu du mandat d’IsraAID, au milieu de la réalité actuelle des ressources limitées, du ciel fermé et de la distraction d’une routine perturbée, cette intervention  a permis de répondre à un besoin pressant. Le coronavirus expose les communautés marginalisées et vulnérables à un risque accru, quel que soit le pays dans lequel elles se trouvent.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News