24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

La société est née dans le laboratoire du professeur Lioz Etgar de l’Institut de chimie de l’Université hébraïque, et son groupe de recherche se concentre sur le développement de cellules solaires innovantes.

Avec le changement climatique si présent à l’agenda mondial -surtout la semaine où se tient la Conférence COP26 à Glasgow-, le développement d’une cellule solaire de troisième génération, capable de profiter de la lumière du soleil et de la lumière artificielle pour produire de l’énergie, incite à l’optimisme.

Dans ce panorama, SOLRA tiré du nom de son identification avec le Soleil, ainsi qu’un clin d’œil à l’ancien dieu égyptien du soleil, Ra. et associée à la société de transfert de technologie Yissum de l’Université hébraïque de Jérusalem, SOLRA est une startup de la technologie des cellules solaires dans le domaine des matériaux avancés.

La société est née dans le laboratoire du professeur Lioz Etgar de l’Institut de chimie de l’Université hébraïque, et son groupe de recherche se concentre sur le développement de cellules solaires innovantes.

Les cellules elles-mêmes peuvent être semi-transparentes et peuvent être fixées aux bâtiments pour être utilisées comme fenêtres solaires, pas simplement comme panneaux sur les toits ou cellules dans un champ solaire. Les cellules peuvent être utilisées de manière flexible, bien que SOLRA ne canalise pas la technologie pour cela pour le moment.

🟦 ANNONCE 🟦

D’une manière générale, vous devez vous concentrer sur la première application de la nouvelle technologie, pour faire quelque chose que les cellules de silicium ne peuvent pas, par exemple, alimenter l’IoT, ou tout ce qui a à voir avec la production d’électricité à l’aide d’applications intérieures. Dans une interview avec NoCamels, le PDG de SOLRA, Avi Voldman, a noté que « nous développons la prochaine génération de cellules solaires à base de matériaux à couche mince dérivés de la pérovskite, une substance cristalline qui absorbe efficacement la lumière.

Les cellules solaires à base de pérovskite ont une efficacité de conversion de puissance plus élevée et un processus de fabrication simple qui permet un coût par watt inférieur à celui des cellules solaires photovoltaïques traditionnelles. Dans le cas précis de l’IoT, c’est une tendance lourde en ce moment et cela demande pratiquement beaucoup d’énergie. »

 » Avec les technologies plus anciennes – et les panneaux solaires existent depuis des décennies – il peut y avoir des problèmes avec le changement de batteries, où la logistique et la maintenance sont très coûteuses. Nous développons un moyen d’auto-alimentation afin de ne pas dépendre de la puissance supplémentaire des batteries. Et il y a un certain nombre d’utilisations pratiques auxquelles cette technologie peut être mise, dans les bâtiments, les voitures, etc.  »

L’une des conséquences involontaires de la création de champs solaires avec des centaines voire des milliers de cellules solaires est qu’elles créent des zones d’ombre importantes. En développant quelque chose qui ressemble à un panneau solaire normal mais qui sera semi-transparent, vous pouvez continuer à convertir la lumière en énergie sur le réseau, sans ombrager les plantes sur le terrain.

🟦 ANNONCE 🟦

Avec la poussée mondiale pour réduire l’empreinte carbone à l’échelle industrielle et même nationale et la poussée parallèle pour la neutralité du réseau, l’utilisation de panneaux solaires à haut rendement est un enjeu important, et continuera de l’être au fur et à mesure de son évolution.

L’une des façons dont SOLRA envisage d’y parvenir est d’utiliser sa technologie dans les bâtiments. Ce n’est pas la seule entreprise qui vise à exploiter la puissance du soleil pour stocker de l’énergie grâce à l’utilisation de verre spécialement fabriqué, bien qu’elle ait évalué que sa solution est très efficace.

« Les bureaux sont souvent recouverts de verre », explique Voldman.  » Avec notre solution, des panneaux solaires peuvent être installés à la place du verre normal, bien que les panneaux eux-mêmes soient également fabriqués à partir d’un type de verre spécial. Là où notre technologie surpasse de loin les cellules à base de silicium, c’est qu’elles ont une bande étroite, [une limitation clé pour améliorer les performances de l’appareil], car elle ne permet de collecter la lumière qu’à une longueur d’onde spécifique. Notre technologie a une bande plus large, dans laquelle nous avons la possibilité d’affiner l’absorption, en l’ajustant à l’application souhaitée et en profitant de l’énergie pour alimenter le bâtiment, même aux moments où le soleil ne brille pas car il a déjà été stocké  » .

Il suggère que l’un des arrêts possibles sur la voie du remplacement du silicium est une cellule hybride ou en tandem silicium / SOLRA, dans laquelle l’ajout de quelques couches de sa technologie à une cellule existante augmenterait son efficacité d’environ 18 pour cent à entre 23 et 24 pour cent.

Voldman réitère que bien que SOLRA ne soit pas la seule entreprise, elle estime que son processus unique lui confère un avantage. Cependant, il reconnaît que la collecte de fonds pour les entreprises basées sur les matériaux est difficile, et peu importe que ce soit pour l’énergie ou autre chose.

 » Dans le cas de l’énergie ou des technologies propres, en raison de la longue durée entre le développement et l’entrée sur le marché, les investisseurs sont réticents à investir dans ces entreprises. Cependant, l’énergie solaire est plus focalisée que les autres technologies de matériaux, ce qui est un petit avantage, d’autant plus qu’à la base les gens recherchent des solutions logicielles. »

SOLRA dispose d’un prototype de base à l’échelle du laboratoire qui donne des résultats prometteurs. L’entreprise prévoit de faire une véritable démonstration, avec conversion d’énergie en intérieur, en 2023.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !