L’Institut Weizmann de Rehovot et l’Agence spatiale israélienne ont l’intention de développer et de lancer dans l’espace d’ici 4 ans le lancement d’un microsatellite destiné à étudier les secrets de l’univers comme les explosions spatiales et trous noirs.

Les auteurs du projet affirment que le télescope, qui sera lancé dans un monde lointain à l’aide d’un satellite de 160 kilogrammes appelé Ultrasat, observera l’Univers «comme jamais auparavant».

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Ses tâches consistent notamment à observer comment les étoiles à neutrons naissent et émettent des champs gravitationnels, comment des trous noirs supermassifs contrôlent les espaces voisins et comment les étoiles explosent. Peut-être répondra-t-il à la question de la provenance des éléments lourds dans notre univers et des propriétés des étoiles qui peuvent avoir habité des planètes.

Le professeur Eli Waxman, responsable de projet, a déclaré que « la configuration unique du télescope satellite répondra aux plus grandes questions de l’astrophysique ».

Le projet, financé par le centre de recherche allemand DESY, devrait être lancé en septembre. Entre-temps, comme l’écrit le Times of Israel aujourd’hui, les auteurs travaillent à assurer son budget, qui ne dépassera pas 70 millions de dollars pour les quatre prochaines années, y compris la conception, la création et le lancement. Des négociations sont en cours avec les principales agences spatiales.