24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Face à l’augmentation de la violence palestinienne dans toute la Judée Samarie, les commandants de Tsahal ont reçu une formation pour se préparer à la possibilité d’utiliser des drones armés lors d’opérations anti-terroristes, comme l’a rapporté l’armée israélienne.

Signalé pour la première fois par KAN et confirmé au Jerusalem Post, le commandant de la division de Judée-Samarie, le brigadier-général. Yaniv Alaluf et le commandant de la brigade Menashe, le colonel Arik Moyal, ont récemment reçu une formation pour diriger un centre de commandement d’assaut de l’armée de l’air qui surveille et contrôle les drones armés.

L’armée israélienne a mené des opérations nocturnes en Judée Samarie dans le cadre de l’opération Breaking the Wave pour tenter de réprimer le terrorisme palestinien en Judée Samarie, ciblant les villes du nord de la Judée Samarie, Jénine et Shrem.

Au cours des quatre mois qui ont suivi sa création, plus de 2 050 opérations antiterroristes ont été menées, arrêtant plus de 1 500 personnes recherchées et saisissant des centaines d’armes.

Les affrontements violents, souvent accompagnés de tirs nourris sur les forces, deviennent presque monnaie courante lors des raids.

🟦 ANNONCE 🟦

Près de 90 Palestiniens ont été tués lors des affrontements, dont un homme identifié comme Yunis Ghassan Tayeh, 21 ans, qui est mort dans le camp de réfugiés de Far’a après avoir lancé un engin explosif improvisé sur des soldats.

Avec l’escalade de la violence, le chef d’état-major de Tsahal, le lieutenant-général. Aviv Kohavi a averti que l’activité militaire en Judée Samarie pourrait être augmentée si nécessaire.

Lors d’une conférence militaire lundi, il a imputé une partie de la responsabilité de la violence à l’Autorité palestinienne.

« Une partie de l’augmentation du terrorisme est due à l’impuissance des forces de sécurité de l’Autorité palestinienne, qui conduit à un manque de gouvernance dans certaines régions de Judée-Samarie, et celles-ci sont un terrain fertile pour la croissance du terrorisme », a-t-il déclaré.

🟦 ANNONCE 🟦

« Comme toujours, même face à cette évolution, notre test est de protéger les citoyens d’Israël, et notre mission est de déjouer le terrorisme. Nous allons tendre la main à chaque ville, quartier, ruelle, maison ou sous-sol à cette fin », a poursuivi Kohavi.

« Notre activité va se poursuivre et nous sommes prêts à l’augmenter si nécessaire », a-t-il ajouté.

Le mois dernier, le censeur militaire a autorisé la publication de l’utilisation de drones d’attaque par l’armée de l’air israélienne.

Bien que l’utilisation de ces drones par l’IAF ait été rapportée par la presse internationale depuis au moins 20 ans et a été largement documentée dans les câbles diplomatiques américains ainsi que lors de spectacles aériens internationaux, l’armée israélienne n’a jamais divulgué publiquement son utilisation de ces plates-formes, et les journalistes israéliens qui ont essayé de publier sur ces rapports ont été bloqués par la censure.

Au cours de la dernière décennie, l’utilisation opérationnelle des drones par les forces aériennes du monde entier et l’IAF a considérablement augmenté, et ces plates-formes sont désormais utilisées dans presque toutes les opérations.

Les escadrons de drones de l’IAF effectuent environ 80 % de toutes les heures de vol de l’IAF et avec quatre escadrons de drones basés à la base aérienne de Palmachim, 70 % de toutes les heures de vol de l’IAF décollent de la base juste au sud de Tel-Aviv.

Les drones pilotés par l’IAF peuvent être déployés pour une grande variété de missions, de la surveillance de cibles dans les pays ennemis au suivi de la contrebande d’armes ou à la destruction de cibles ennemies qui constituent une menace imminente pour le front intérieur.

Les drones ont joué un rôle important et intégral dans l’opération Guardian of the Walls en mai, la plupart d’entre eux décollant de la base aérienne de Palmachim dans le centre d’Israël. Selon les données publiées par Tsahal, quelque 643 missions de drones totalisant 132,6 heures de vol ont été effectuées au cours des 11 jours de combats avec les groupes terroristes dans la bande de Gaza.

Il y a des centaines de drones dans les hangars de l’IAF à travers le pays, des drones commerciaux DJI aux Skylarks (qui sont connus pour s’écraser à Gaza ou dans le nord) aux plus grands Shovals de renommée mondiale comme Heron et les Eitans.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !