24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.
Alors que la crise de Corona prolifère , alimentée par une panique et la peur de l’inconnu – il en va de même des «théories du complot» qui semblent toujours accompagner ces phénomènes mondiaux.

Était-ce une arme biologique chinoise en devenir qui est devenue incontrôlable? Est-ce le résultat d’un accident nucléaire secret, à la Tchernobyl? Était-ce une punition divine pour «manger un animal vivant», l’une des sept lois universelles Noahide, prétendument violée par le marché chinois de Wuhan? Ou, comme le virus semble frapper principalement les personnes âgées, s’agissait-il d’une tentative délibérée des Chinois de réduire leur population massive ?

Et, bien sûr, l’angle juif ne peut pas non plus être laissé de côté. Donc, nous entendons déjà des spéculations folles selon lesquelles le Corona était une invention juive / sioniste, un scénario sinistre mis en place pour que les Juifs récoltent des milliards quand ils «viennent d’arriver» pour sortir avec un vaccin contre la maladie qu’ils ont eux-mêmes créée.

Ces folies d’imagination peuvent être absurdes à l’extrême, mais elles inondent les médias sociaux, rejoignant ceux qui croient que Castro a assassiné JFK, ou qu’il n’y a jamais eu d’atterrissage sur la lune (comment ce drapeau a-t-il ondulé sans vent?!).

Mis à part les théories de Crackpot, ce que nous pouvons et devons apprendre de cette situation, espérons-le, temporaire est l’une des composantes les plus cruciales de la spiritualité juive: le partenariat entre l’homme et Dieu.

Le virus Corona – comme pour la plupart des maladies – est apparu soudainement, sans avertissement. En ce sens, il peut être classé comme «donné par Dieu». Mais cela ne signifie pas que nous sommes tenus d’en subir les conséquences ou de nous soumettre docilement à sa propagation. Au contraire, nous sommes commandés par le Tout-Puissant pour affronter ce Corona – comme nous le ferions en cas de catastrophe, d’origine humaine ou naturelle – et utiliser tous les outils à notre disposition afin de limiter ses effets néfastes et de trouver sa guérison.

Cette philosophie peut être englobée dans un mot très important dans la Torah (Bereshit 1:28) v’chivshu’ha. Lorsque Dieu établit Adam comme la création principale de son univers, il lui dit que l’humanité doit «soumettre» le monde; prendre les imperfections que Dieu a intentionnellement mises dans le monde et les affiner et les corriger. En tant que symbole éternel de cela, Dieu a conçu les êtres humains avec un prépuce, puis nous a ordonné de subir la brit mila (circoncision) pour perfectionner notre propre corps. Dans la célèbre histoire midrashique, le rabbin Akiva montre au général romain Turnus Rufus – qui s’était moqué de la mitsva de brith mila » lui demande-t-il, impliquant la capacité de l’homme à amener la nature à un degré de perfection plus élevé.

🟦 ANNONCE 🟦

C’est aussi l’une des principales leçons de Pourim , la fête vient de se terminer. Le décret de Haman, s’il n’est pas contesté, entraînera le massacre de toute une communauté juive. Mais Mordechai et Esther comprennent qu’ils doivent être proactifs et faire tout ce qui est en leur pouvoir pour empêcher la catastrophe imminente. En même temps, Esther sait qu’ils ne peuvent pas être les seuls impliqués et que l’assistance divine doit également être invoquée, et elle dit donc à Mordechai, «rassemblez les Juifs, jeunes et vieux, et dites-leur de jeûner et de prier, afin que Dieu pourrait bénir mes efforts pour réussir à intervenir auprès du roi. »

En fait, dit le Talmud, c’est une des raisons pour lesquelles Esther invite avec perplexité l’archi-méchant Haman à sa fête avec Achashverosh. C’est ainsi que la nation dans son ensemble ne supposera pas automatiquement «nous avons une sœur au palais» et que tout ira bien, sans leurs prières. Le soupçon qu’Esther a peut-être «conclu son propre accord» avec Haman envoie une vague palpable de peur à travers la communauté juive, les poussant à offrir leurs propres prières personnelles à Dieu pour la délivrance.

Le corona représente donc un défi extraordinaire pour l’humanité. Nous devons faire un effort mondial à la fois pour ralentir le virus – afin que nos institutions médicales ne soient pas submergées – ainsi que pour rechercher un antidote durable. Dans cet effort, chaque personne doit jouer un rôle: les médecins doivent faire des heures supplémentaires et utiliser leur expertise pour guérir; les gouvernements doivent prendre des mesures – dont beaucoup peuvent sembler extrêmes au profane – pour limiter les contacts interpersonnels en fermant les frontières et en isolant les transporteurs potentiels; les entreprises doivent mordre la balle à court terme, absorbant les pertes douloureuses, voire fatales; et la personne moyenne doit modifier certaines de ces habitudes naturelles de tous les jours – comme se serrer la main, embrasser une mezouza ou même assister à des événements festifs.

Ce n’est pas une jolie image, et il n’y a certainement pas besoin de panneaux «Le monde se terminera dans XX jours». Mais des circonstances dramatiques appellent des mesures drastiques, et avec un effort commun pour combattre ensemble la maladie, en tant que village mondial, nous avons de bien meilleures chances de survie et de revenir à notre mode de vie normal.

Les entraîneurs du monde sportif aiment rassembler les joueurs de l’équipe et leur rappeler de travailler comme une unité cohérente. «Il n’y a pas de« je »dans l’équipe», aiment-ils dire. Mais le regretté grand Kobe Bryant a déclaré: «C’est vrai, il n’y a pas de« je »dans l’équipe; mais il y a un «moi» là-dedans! » Dans cette lutte contre Corona, tout ce que nous contribuerons à l’équipe se traduira par une vie meilleure et plus longue pour moi – et pour vous.

🟦 ANNONCE 🟦

L’auteur est directeur du Jewish Outreach Center of Ra’anana.
[email protected]

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !