24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

La mononucléose est une maladie infectieuse qui touche le plus souvent les adolescents et les jeunes adultes. On l’appelle aussi fièvre glandulaire, car elle entraîne le gonflement des ganglions lymphatiques, ou encore maladie du baiser, puisqu’elle se transmet entre autres par la salive.

La mononucléose peut être la raison pour laquelle certaines personnes développent une sclérose en plaques plus tard dans la vie, selon de nouvelles recherches.

Une équipe de médecins suédois, dont l’étude a été publiée dans The Journal of the American Medical Association, a découvert qu’une mono-infection diagnostiquée à l’hôpital chez les enfants et les adolescents augmente considérablement le risque de développer une SEP à l’âge adulte, une maladie du cerveau et de la moelle épinière chez les laquelle le système immunitaire ronge l’enveloppe protectrice des nerfs.

Les chercheurs ont examiné l’impact du mono à différents âges chez 2,5 millions de personnes en Suède, en tenant également compte de la santé des frères et sœurs des participants, ce qui pourrait confirmer ou infirmer le rôle de la génétique familiale dans le développement de la SEP. Dans l’ensemble, les médecins ont diagnostiqué environ 6 000 participants atteints de SEP après l’âge de 20 ans.

🟦 ANNONCE 🟦

Les résultats montrent que les enfants et les adolescents qui ont contracté la « maladie du baiser » entre 11 et 19 ans ont un risque significativement plus élevé de développer la SEP à l’âge adulte. Plus précisément, ce risque était le plus élevé chez les enfants atteints de mono entre 11 et 15 ans – la fenêtre typique de la puberté.

Les chercheurs ont conclu qu’un cas d’infection autour de la puberté pouvait pénétrer dans le cerveau, ce qui pourrait déclencher la SEP, mais cette dernière pourrait ne pas être diagnostiquée avant une autre décennie.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !