24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Asterra d’Israël trouve actuellement des fuites d’eau dans 65 pays. Sa technologie de radar monté sur satellite est combinée à des algorithmes qui recherchent la signature de l’eau potable mélangée au sol. Au Royaume-Uni, Asterra économise 83 millions de litres d’eau chaque jour.

L’Europe a subi certaines de ses pires sécheresses depuis 500 ans. La flambée des températures cet été a entraîné une augmentation de la demande en eau et une énorme pression supplémentaire sur les réseaux vieillissants de conduites d’approvisionnement.

Le résultat a été une énorme augmentation des fuites. Alors qu’une conduite d’eau principale éclatée sur une route principale sera réparée très rapidement, des millions de litres d’eau sont perdus à cause de fuites « invisibles » sous terre.

Asterra , une startup en Israël, a développé une technologie de pointe qui identifie de telles fuites à partir d’images radar prises par des satellites à 600 km (372 miles) au-dessus de la Terre.

🟦 ANNONCE 🟦

Grâce à l’intelligence artificielle et à l’apprentissage automatique, il est capable non seulement de « voir » l’eau depuis l’espace, mais aussi de faire la distinction entre l’eau potable, les égouts et les eaux souterraines. Il alerte ensuite la compagnie des eaux, afin qu’elle puisse trouver et réparer la fuite.

Asterra a développé la technologie dans la recherche d’eau souterraine sur Mars et d’autres planètes. Lauren Guy, la géophysicienne et entrepreneure qui dirigeait l’équipe de recherche, a rapidement reconnu que si cela pouvait fonctionner si loin, cela pourrait être encore plus efficace ici sur Terre.

L’ampleur du problème ici sur Terre est immense. L’Espagne perd 28 % de toute son eau courante à cause de fuites. En Italie, c’est 37 %. Malte est à 42 % et l’Irlande à 47 %.

🟦 ANNONCE 🟦

« Il ne sert à rien de retirer l’eau brute du sol, de dépenser de l’argent pour la traiter et de la mettre dans le système, seulement pour qu’elle revienne dans le sol », a déclaré Steve Baker, d’Asterra, à NoCamels.

Il est Country Manager pour le Royaume-Uni, où l’Angleterre vient de connaître son été le plus chaud depuis le début des relevés en 1884. Il a également enregistré sa température la plus élevée jamais enregistrée – 40C/104F – et, dans certaines parties du pays, les précipitations estivales les plus faibles jamais enregistrées.

« Plus nous pouvons éviter de fuites, mieux c’est pour l’environnement, pour les compagnies des eaux et pour les clients. C’est ce que nous essayons de les aider à faire », dit-il.

Asterra trouve actuellement des fuites jour après jour dans les 65 pays où elle opère. Il indique qu’aucune autre entreprise n’a été en mesure de surmonter les défis pratiques liés à la détection de fuites d’eau depuis l’espace.

« Nous utilisons une technologie radar montée sur un satellite qui nous permet de pénétrer la surface de la Terre », explique Baker, un ingénieur civil agréé avec plus de 25 ans d’expérience de travail pour des compagnies des eaux, des consultants et des entrepreneurs.

« Et nous avons développé des algorithmes qui recherchent ensuite la signature de l’eau potable (sûre à boire) mélangée à la terre. Nous recherchons essentiellement de l’eau potable là où elle ne devrait pas être – à l’extérieur du tuyau plutôt qu’à l’intérieur du tuyau.

Il y avait deux obstacles majeurs à surmonter dans le développement de la technologie. Le premier consistait à filtrer tout le bruit des autres satellites de télécommunications sur des longueurs d’onde similaires qui interfèrent avec le signal. La seconde consistait à faire correspondre les images de l’espace avec la réalité ci-dessous.

« C’est extrêmement compliqué parce que nous avons une Terre ronde, et nous la cartographions sur une feuille de papier ou sur un écran plat. Essayer de traduire l’un à l’autre est un défi », explique Baker.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !