Le chef de la NASA, Jim Bridenstein, avec Avi Balsberger, le chef de l’Agence spatiale israélienne et le Dr Oren Milstein, PDG de Stamrad. Photo de Moran Cogan
Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’Agence spatiale israélienne du ministère de la Science et de la Technologie et StemRad de Ramat Hachayal, qui développe des solutions portables pour la radioprotection, a annoncé aujourd’hui que le gilet de protection AstroRad développé en Israël serait prochainement lancé à la Station spatiale internationale (ISS).

Le gilet a été lancé dans l’espace le 2 novembre à 15 h 59, dans l’engin spatial Cygnus NG-12 lancé à partir de la base de la NASA à Wallops Island, en Virginie.

❤️ Depuis 10 ans, Infos-Israel. News vous apporte une actualité d'Israël quotidienne avec plus de trois millions de vues chaque mois. Nous essayons de développer sans cesse nos activités par l'ouverture d'autres sites personnalisés comme Rak Be Israel, CQVC, Israel Chrono, SOS Netivot car notre équipe chevronnée travaille avec le coeur ! Nous ne pouvons pas le faire sans le soutien financier de personnes comme vous. Soutenez nous ! ❤️

Les gilets AstroRad ont été développés pour protéger les corps des astronautes contre les rayonnements mortels. L’Agence spatiale israélienne, qui soutient les opérations spatiales de Stamrad , a signé un accord avec Lockheed Martin en juillet 2018 pour le lancement du gilet de protection AstroRad sur la Station spatiale internationale (ISS) dans le but de mener des recherches et des expériences ergonomiques sur l’espace en l’absence de gravité. Ceci est conforme à un accord signé avec la NASA et l’Agence spatiale allemande (DLR) pour mener des essais d’AstroRad sur un vaisseau spatial NASA Orion en orbite autour de la lune, qui devrait être le dernier vol d’essai avant le lancement du vaisseau spatial habité dans l’espace.

À ce jour, toutes les missions d’exploration spatiale habitées, à l’exception du vol Apollo vers la Lune, ont été limitées à une orbite proche de la Terre (jusqu’à 1 200 miles), où le champ magnétique terrestre protège les astronautes de la plupart des menaces de rayonnement dans l’espace, y compris les tempêtes solaires mortelles et le rayonnement cosmique galactique. Toutefois, lors de missions longues et prolongées dans l’espace lointain, la menace d’exposition aux rayonnements a considérablement augmenté et constitue l’un des plus grands défis de la NASA pour le lancement de missions sur Mars.

Dans le cadre des essais de la Station spatiale internationale qui vont bientôt être lancés, trois astronautes américains porteront le gilet AstroRad dans les conditions de gravité de la station spatiale pour des durées variables et lors d’activités de routine. Ce sera la première fois dans l’histoire que le drapeau israélien, monté sur le gilet AstroRad, sera présenté à la Station spatiale internationale. À la fin de l’expérience, une équipe de recherche de la Station spatiale américaine (CASIS) évaluera l’ergonomie, l’amplitude des mouvements, l’expérience et le niveau de confort général de la veste dans leur environnement astronaute naturel, en fournissant des informations détaillées et essentielles à l’amélioration de la veste.

Les résultats de cette expérience, ainsi que les véritables données de radioprotection obtenues lors d’une autre expérience menée dans le cadre de la mission Artemis-1, fourniront à la NASA toutes les informations nécessaires pour évaluer les gilets AstroRad en tant qu’outil efficace et essentiel pour protéger la vie des astronautes des rayonnements mortels des missions dans l’espace lointain. Comme Artemis-2 ainsi que sur les vols réguliers de Mars.

[SIGNOFF]