Israël combat Corona. Illustration: shutterstock

Mardi, Israël a battu un triste record, l’incidence quotidienne a augmenté de 4 000 à la fois et est de 10 644 personnes par jour.

26 000 personnes ont été vaccinées avec la quatrième dose depuis hier.

43,7% des Israéliens vivent dans des villes « rouges », 21,5% – en « orange », 14,6% – en « jaune » et seulement 20,1% – en vert. 68,5% de ceux qui ont reçu des tests positifs vivent dans des villes « rouges ».

Sur les 45 000 patients actifs, la plupart se trouvent à Jérusalem – 6 023, à Tel Aviv – 3 464, à Rishon LeZion – 2 236, Petah Tikva – 1 351, Maale Adumim – 1 073, à Ramat Gan – 1 050, à Netanya – 941, à Haïfa – 916, à Bet Shemesh – 885.

Le nombre de cas à la croissance la plus rapide par semaine était à Katzrin – de 1 210 %.

🟦 ANNONCE 🟦

43% de ceux qui sont tombés malades au cours des dernières 24 heures étaient des écoliers et des enseignants. 97 000 écoliers sont isolés.

Un haut responsable du ministère de la Santé a déclaré lors d’une conversation privée qu’au plus fort de la vague, le nombre d’infections pourrait atteindre 90 000 par jour, ou plus si les scénarios dans le pays sont similaires à ceux d’autres pays où Omicron s’est propagé. Dans le même temps, les hôpitaux sont déjà remplis de patients atteints de la grippe, qui est également active cette saison. Dans une semaine, selon toutes les estimations, 30 000 nouveaux patients seront enregistrés en Israël chaque jour.