La décision a été prise dans le contexte du boycott par la société des propriétaires d’appartements en Judée-Samarie: « Nous sommes aux côtés d’Israël et de son peuple contre ceux qui veulent saper son économie »

La tempête entourant le boycott « Airbnb » des propriétaires d’appartements en Judée-Samarie : L’État du Texas se tient aux côtés d’Israël: les hauts responsables de l’administration ont annoncé qu’ils mettraient fin à leurs liens avec la société à la suite du boycott.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Il est clair que notre pays se tient aux côtés d’Israël et de son peuple contre ceux qui cherchent à saper l’économie israélienne et le bien-être de son peuple », a déclaré le bureau du contrôleur de l’État au site Web De Heil.

Selon la décision controversée de la société populaire qui sert de plate-forme pour la location d’appartements à court terme, alors qu’elle continue d’opérer sur la plupart du territoire israélien, un boycott sera imposé aux propriétaires d’appartements en Judée-Samarie.

Selon certaines informations, la décision est apparemment liée au mouvement BDS, dont le but est de nuire aux entreprises opérant en Judée-Samarie