A Sudanese farmer displays a handful of peanuts harvested on a farm in Ardashiva village in Sudan's east-central al-Jazirah state, 70 km south of the capital, on August 8, 2020. - Sudan was once so famous for its produce of peanuts some called the tasty seed snack 'sudani' in Arabic -- but a government export ban has left traders reeling. (Photo by ASHRAF SHAZLY / AFP)

Le gouvernement soudanais a approuvé la reprise des exportations de «haricots soudanais» qui sont en fait des cacahuètes après une pause de huit mois. En mars, les exportations ont été interdites après que les fournisseurs ont augmenté le prix des arachides sur le marché local d’une manière que le gouvernement jugeait injustifiée.

L’industrie d’exportation des arachides est une industrie importante dans l’économie agricole soudanaise. L’année dernière, les exportations d’arachides du Soudan ont atteint 206 millions de dollars.

La Chine et l’Indonésie sont les principaux marchés d’exportation pour les arachides du Soudan, et qui sait, peut-être à la lumière de l’accord de paix, nous verrons ce produit du Soudan en Israël dans les mois à venir également en Israël. On estime que le Soudan contrôle 14% du marché mondial de l’arachide et produit 1,7 million de tonnes d’arachides par an.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News