24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

La variante hautement contagieuse du coronavirus Omicron continue de se propager à travers Israël, avec 67 580 nouveaux cas signalés par le ministère de la Santé mardi matin. Au total, 256 270 Israéliens ont été testés pour le virus au cours des dernières 24 heures, portant le taux d’infection à 26,37 %.

Il y a 425 008 cas actifs dans le pays, avec 2 788 patients hospitalisés. Parmi eux, 1 084 sont dans un état grave : 306 sont dans un état critique, 247 sont connectés à des ventilateurs et 19 à des machines ECMO. Actuellement, 97 876 Israéliens sont en isolement.

Israël a signalé 2 928 380 cas de coronavirus, dont 8 804 cas depuis le déclenchement de la pandémie en mars 2020.

Jusqu’à présent, 642 137 Israéliens ont été vaccinés avec la quatrième dose, 4 442 029 avec la troisième, 6 093 060 avec la seconde et 6 691 151 ont reçu une injection.

Le ministère de la Santé a également signalé que sept enfants ont développé un syndrome multisystémique inflammatoire pédiatrique (IMS) après avoir contracté le COVID dans la vague actuelle d’infection à Omicron. Neuf autres enfants sont sous ventilateurs après avoir contracté et récupéré de la maladie.

🟦 ANNONCE 🟦

Selon le rapport, les enfants ont été hospitalisés pour différentes raisons et ont été testés positifs pour le coronavirus à l’hôpital.

« Il faut du temps entre le moment de l’infection et l’apparition de syndromes comme le PIMS », a déclaré le commissaire aux coronavirus Salman Zarka. « Malheureusement, nous avons commencé à rencontrer ces cas en Israël. Il y a maintenant environ 10 cas de ce genre. Sept sont en sécurité et trois autres sont suspects. Nous voyons également la morbidité globale [de PIMS].

«Je voudrais signaler aux parents qu’il n’y a pas de tels cas après la vaccination. La plupart des cas [de PIMS] surviennent après une maladie bénigne qui n’a jamais été identifiée, lorsque l’enfant est amené à l’hôpital avec de la fièvre et un essoufflement. Les hôpitaux ont des services pédiatriques. Dans le cadre de la préparation d’une éventuelle augmentation des hospitalisations, sept centres médicaux ont été sollicités pour préparer des chambres supplémentaires, ce qui créera 300 lits supplémentaires, mais nous espérons ne pas avoir à les utiliser.

Dans la plupart des cas, les patients PIMS n’ont pas de conditions préexistantes. Le syndrome enflamme le cœur, les poumons, les yeux et le système digestif, et les patients développent de la fièvre, des douleurs à l’estomac, des vomissements, de la diarrhée et des éruptions cutanées.

🟦 ANNONCE 🟦

Des cas de PIMS ont déjà été signalés aux États-Unis, en Inde, en Allemagne et en Afrique du Sud. Cependant, le syndrome est rare, affectant un patient COVID sur 200.

Pendant ce temps, s’adressant aux journalistes lundi, Zarka a également abordé les préoccupations croissantes concernant la sous-variante Omicron, qui serait encore plus transmissible que sa mutation d’origine.

« Actuellement, il y a 350 cas de ce type en Israël », a-t-il déclaré. « Nous avons vu que dans plusieurs pays européens, comme le Danemark, il a provoqué une nouvelle vague d’infections ou a prolongé la vague de morbidité. Nous sommes dans une vague d’infection sans précédent qui n’est pas encore terminée. On s’attendait à avoir passé le pic, mais malheureusement hier [dimanche] il y a eu une nouvelle hausse avec environ 74 000 cas, ce qui montre qu’on n’est pas encore dans une phase stable.

Appelant les Israéliens à se faire vacciner, Zarka a déclaré : « La meilleure façon de nous protéger est de nous faire vacciner. Ceux qui ont été vaccinés au cours des trois derniers mois sont davantage protégés contre le développement d’une maladie grave. Près de 650 000 Israéliens ont déjà reçu le quatrième vaccin et bénéficient d’une protection accrue de leur santé. Nous n’avons trouvé aucun nouvel effet secondaire.

Zarka a également évoqué les nouvelles directives du gouvernement sur les tests et la mise en quarantaine des écoliers.

« C’est un schéma équilibré. Tous les enfants doivent être testés deux fois par semaine. Cela nous aidera potentiellement à identifier la morbidité que nous n’aurions peut-être pas pu détecter autrement. L’économie est ouverte, tout comme le système éducatif, ce qui nous aide tous à continuer à mener une vie normale aux côtés du coronavirus. Pour y parvenir, nous devons faire preuve de responsabilité envers nous-mêmes et envers les autres. Il appartient aux parents de tester leurs enfants et de ne pas les envoyer à l’école si, à Dieu ne plaise, ils sont testés positifs ou présentent des symptômes. Nous sommes heureux d’avoir l’opportunité de mener une vie presque normale pendant la COVID. Est un exploit.

Entre-temps, la commission des finances a approuvé cette semaine un budget de 1 160 millions de shekels (365 millions de dollars) pour le ministère de la Santé pour faire face à la pandémie de coronavirus en général et à la souche Omicron en particulier.

 

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !