Alon Shikar (à droite) et Jackie Fei, deux des Hermonautes qui ont passé quatre jours dans un simulateur analogique de Mars à Mitzpeh Ramon. Photo: Avi Belizovsky DR
24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

L’agence spatiale israélienne au ministère de la Science et le Forum spatial autrichien ont annoncé lors des événements de la Semaine spatiale israélienne, un projet international d’imagerie sur Mars devant se tenir en Israël. La simulation, qui compte parmi les plus importantes au monde, aura lieu en novembre 2020 à Mitzpeh Ramon , avec la participation de six astronautes du monde, dont un astronaute israélien, et un autre servant de renfort pour des missions spatiales. Les préparatifs de la mission ont déjà commencé.

Le directeur de l’agence spatiale israélienne Avi Balesberger et le directeur du Forum autrichien, un organisme à but non lucratif spécialisé dans les sciences civiles, Granot Grumer, qui participait à la mission: Alon Tantzer et Liad Yosef, ont signé aujourd’hui un protocole d’accord pour la mise en œuvre du projet. Chaque année, un lieu différent était choisi pour sa mise en œuvre. L’animation a donc eu lieu l’an dernier à Oman.

Le ministre des Sciences, Ofir Akunis, a déclaré: « Nous sommes fiers d’avoir choisi la magnifique région spéciale de Mitzpeh Ramon pour l’imagerie. L’imagerie revêtira une valeur scientifique, ainsi qu’une valeur informative et même touristique pour les paysages à couper le souffle d’Israël. »

Les conditions à Mitzpeh Ramon ont des caractéristiques similaires à celles de Mars et nous permettent d’explorer divers aspects de la planète dans un environnement authentique. Dans le cadre du projet, une structure de dôme géodésique sera construite dans une zone isolée de Mitzpeh Ramon, simulant le logement des astronautes avec des systèmes de survie, une station de recherche, des antennes de communication et des sources d’énergie solaire. Les astronautes seront coupés du monde pendant trois semaines, quittant des structures habillées dans l’espace ressemblant à des costumes qu’ils porteront sur Mars, se déplaçant sur des rovers de type Mars et étudiant des questions scientifiques.

Les astronautes ont été sélectionnés après un processus de filtrage rigoureux et à long terme, qui comprenait la présentation d’une candidature, des conditions strictes de santé physique et mentale, une bonne condition physique, de 25 à 45 ans, une maîtrise en sciences ou formation militaire pertinente, une maîtrise de l’anglais et des connaissances technologiques ou scientifiques. Sur les 83 candidats sélectionnés par le Forum autrichien et assistés par Neta Wiesel de D-MARS, une organisation israélienne à but non lucratif travaillant pour l’enquête sur Mars, quatre Israéliens ont été sélectionnés pour trois journées d’ionisation intensive en Autriche en décembre. Lors de la sélection, 40 participants de toute l’Europe ont pris part à la simulation. Au cours de la prochaine année, les participants subiront une préparation intensive à la visualisation, notamment: des tests de correspondance, des entretiens, des simulations de situation, la dynamique de groupe, un programme de formation en ligne et quatre missions pour participer à la préparation de l’espace en Autriche.

🟦 ANNONCE 🟦

Alon Tantzer est titulaire d’une maîtrise en neurobiologie de l’Institut Weizmann et est actuellement ingénieur principal en intelligence artificielle à Singapour. Auparavant, il a fait du bénévolat en tant que refuge pour enfants victimes de violence domestique et a soutenu des jeunes stagiaires issus de milieux socio-économiques défavorisés dans le cadre d’un programme de mentorat. Il a une ceinture noire en karaté, un nageur et un joueur de volleyball de plage. Passionné de ski et musique électronique.

Liad Yosef est diplômé de l’Université spatiale internationale. Il est titulaire d’un BA en mathématiques de l’Université hébraïque et d’un BA en économie de l’Université de Tel Aviv. Il est actuellement chef d’équipe à Duda, diplômé du programme Talpiot de l’armée de l’air israélienne. Et au club d’astronomie israélien, un amateur de course, de cyclisme et de plongée.

Le Forum spatial autrichien (OeWF) est une organisation de sciences civiles pour les professionnels de l’espace travaillant en collaboration avec des instituts de recherche, des entreprises et des responsables de la politique nationale et internationale. L’imagerie de Mars est le programme phare du Forum spatial autrichien. C’est un cadre pour le développement de missions scientifiques, la recherche planétaire et la recherche de la vie sur Mars.