Les étudiants israéliens ont remporté quatre médailles à la 51e Olympiade internationale de chimie qui s’est tenue ces derniers jours à Paris.

Les succès des jeunes chimistes israéliens sont plutôt modestes – personne n’a obtenu «l’or», et Roi Peer du Moshav Gan Haim a remporté une médaille d’argent.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Trois Israéliens – Roy Shprints d’Ashdod, Ron Rafaeli de Kfar Yadidiya (Sharon) et Hillel Shohat de Jérusalem  rentrent chez eux avec des médailles de bronze.

Plus de 300 écoliers de 80 pays ont pris part à l’Olympiade. Israël participe aux Olympiades internationales de la chimie depuis 2006. Au cours des 13 dernières années, nos lycéens ont remporté deux médailles d’or, six d’argent et 24 de bronze.

Cette année, on peut qualifier les résultats de «grade C», mais le ministère de l’Éducation, comme toujours, rend compte avec enthousiasme des «succès impressionnants» des Israéliens. Pendant ce temps, le meilleur élève de notre équipe se trouve à la 72e place, médaillé de bronze .

Dans le top dix des médaillés d’or :  Chine (1ère, 2ème et 8ème places), les étudiants sud-coréens occupent les 3ème et 6ème places, le Vietnamien 4ème et le Russe 5ème.

Trois écoliers de Chine, du Vietnam et de Slovaquie ont été les meilleurs aux examens pratiques, et un citoyen chinois a également été reconnu comme le meilleur pour la théorie.

Les quatre médaillés israéliens ont pris part à l’Olympiade de chimie de Mendeleïev à Saint-Pétersbourg en avril de cette année. Et là, Royi Peer a remporté la seule médaille d’argent. Les autres sont revenus les mains vides.

Les physiciens ont beaucoup mieux performé cette année : en mai, lors de l’Olympiade internationale d’Australie (Adélaïde), Aviv Tillinger a été inscrit sur la liste des neuf médaillés d’or et a terminé avec un quatrième résultat. Un autre Israélien a remporté une médaille d’argent et une de bronze.

[signoff]