Le festival La Canción de la Paloma qui aura lieu dans le parc Timna en octobre aura la collaboration de l’Orchestre Est et Ouest de Jérusalem et de l’Orchestre symphonique du Maroc, selon un communiqué des organisateurs, a rapporté N12.

C’est un nouveau geste d’amitié et de fraternité entre les deux pays dans le cadre des Accords abrahamiques.

Dans ce sens, le roi du Maroc, Mohammed VI, a adressé une lettre de félicitations au nouveau Premier ministre israélien, Naftalí Bennett, dans laquelle il a déclaré que le royaume continuerait à promouvoir la paix dans la région.

Dans sa lettre, le monarque a déclaré que le Maroc « poursuivra ses efforts pour promouvoir la paix, la justice et la coexistence au Moyen-Orient, ce qui garantira la sécurité, la stabilité et la fraternité pour tous les peuples vivant côte à côte ».

La lettre envoyait également à Bennett « les meilleures salutations et les meilleurs vœux de grand succès » lors de son entrée en fonction.

🟦 ANNONCE 🟦

En réponse, Bennett a remercié le roi pour sa lettre et a noté qu' »Israël considère le Maroc comme un ami et un partenaire important dans la promotion de la paix et de la sécurité dans la région ».

Selon le communiqué du bureau du Premier ministre, Bennett a ajouté qu’il travaillera « au renforcement des relations israélo-marocaines dans tous les domaines, pour le bien-être et la prospérité des deux peuples, dont l’amitié est de longue date ».

Pendant ce temps, en avril, le Maroc a honoré la communauté juive et son chef spirituel, le rabbin Ioshiahu Pinto, chef des patriarches de la cour juive du pays.

Cette semaine, un événement extraordinaire a eu lieu dans l’une des institutions les plus importantes du Maroc et du monde musulman en général, l’Université Al Qarawiyyin, située dans l’ancienne Fès, la ville de Maïmonide, qui a été déclarée par le Livre Guinness des records et l’UNESCO. comme la plus ancienne institution universitaire au monde.

🟦 ANNONCE 🟦

Les directeurs et hauts responsables de l’université ont accueilli le rabbin Pinto pour honorer les activités de la communauté juive au Maroc au fil des ans et souligner l’engagement envers les liens entre les différentes religions.

Ce n’est pas en vain que la rencontre avec le rabbin Pinto a eu lieu à l’Université Al Qarawiyyin, qui est le centre spirituel et intellectuel du monde musulman depuis le Moyen Âge. Dans les murs de l’entité, des manuscrits anciens connus pour leur importance dans le monde musulman sont conservés.

La réunion a été suivie par le président de l’université, Amal Jalal, le vice-président Muhammad Adiwan, les chefs du conseil local de Fès et d’autres hauts fonctionnaires.

La vaste réunion qui a eu lieu cette semaine a été précédée d’une réunion de responsables universitaires à la résidence du rabbin Pinto à Casablanca, où un lien extraordinaire entre les responsables musulmans et le rabbin a déjà été enregistré.

« La lignée familiale Pinto est une chose du passé dans l’histoire juive marocaine », ont déclaré les directeurs de l’ancienne université au rabbin Pinto. « Nous demandons à l’honorable rabbin de nous bénir pour que D.ieu protège le peuple marocain et Sa Majesté le roi Mohamed VI », ont-ils ajouté.

Le rabbin Pinto a béni les personnes présentes et a félicité le roi Mohamed VI pour son aide inépuisable à la communauté juive du Maroc en tout temps et surtout pendant la période de propagation de la pandémie de coronavirus.

Le Maroc et Israël ont signé un accord de normalisation des relations diplomatiques négocié par les États-Unis l’année dernière, à la suite d’accords similaires d’Israël avec les Émirats arabes unis et Bahreïn. L’ambassadeur d’Israël au Maroc, David Govrin, est arrivé à Rabat en février et des vols directs entre les deux pays devraient être lancés le mois prochain.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News