Que ce soit en chantant des chants ou en partageant des rires à l’écran avec Jerry Lewis, cinq immigrants juifs nord-africains ont révolutionné la culture pop française. Leur impact des années 1960 aux années 1980 est maintenant immortalisé dans un nouveau documentaire, «Les magnifiques».

Le chanteur d’origine algérienne Enrico Macias est devenu une pop star internationale. Philippe Clair du Maroc et Robert Castel de l’Algérie ont maîtrisé l’art de la comédie. Les producteurs tunisiens Norbert Saada et Régis Talar ont excellé dans la recherche de talents.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

«Ces cinq Magnifiques font partie de la vie de la France, même si nous l’ignorons parfois», a écrit Yves Azeroual, co-réalisateur du film avec Mathieu Alterman. « A travers ce film, je voulais rendre hommage à leur travail, à leur talent et à leur ténacité. »

Azeroual et Alterman ont tous deux une carrière dans le journalisme français. Azeroual est également un auteur et un réalisateur de documentaires dont les sujets incluent le défunt Premier ministre israélien Yitzhak Rabin.

«Les Magnifiques» a fait sa première internationale au Festival du film séfarade de New York en mars. Azeroual a déclaré que ses cinq sujets «étaient très honorés que nous saluions leur travail. Et tout le monde était fier de faire partie du même film que les quatre autres. »

Le film commence par la réunion des co-stars pour le dîner au célèbre restaurant parisien La Boule Rouge. Sur la liqueur de figue, les cinq reviennent sur des vies réussies qui ont toutes débuté en Afrique du Nord française.

 

1 COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.