L’industrie du diamant d’Israël continue d’afficher une croissance, avec des augmentations significatives dans les quatre principales catégories commerciales au cours des deux premiers trimestres de l’année, a déclaré hier le ministère de l’Économie et de l’Industrie.

Les importations nettes de diamants bruts vers Israël ont augmenté de 165% par rapport à 2020 pour atteindre environ 1,39 milliard de dollars, tandis que les exportations ont augmenté de 177% pour atteindre 1,16 milliard de dollars.

Les importations nettes de diamants taillés ont augmenté de 136% à 1,88 milliard, tandis que les exportations nettes de diamants taillés ont augmenté de 71% à 2,37 milliards.

Au cours du mois dernier, les exportations de diamants bruts vers les Émirats arabes unis ont totalisé environ 11,5 millions, représentant environ 9,5% des exportations totales de diamants bruts d’Israël en août. Quelque 17 millions de dollars de diamants bruts ont été importés des Émirats arabes unis, soit environ 7 % du total des diamants bruts importés en Israël en août.

« Le mois d’août a continué la série d’excellents mois qui se sont écoulés au cours de l’année dernière dans l’industrie du diamant israélienne », a déclaré Ofir Gur, directeur de l’Administration des diamants, pierres précieuses et bijoux et superviseur des diamants au ministère de l’Économie et de l’Industrie. « L’industrie israélienne profite du rebond de l’industrie mondiale du diamant, il y a de bonnes raisons de croire que la tendance va se poursuivre au moins jusqu’à la fin de l’année », selon le Jerusalem Post.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News