Le chanteur à succès Omer Adam a stupéfié Hayarkon Park mercredi avec un spectacle fou et fou devant 50 000 spectateurs, sur une scène novatrice à 360 degrés, la première du genre à être construite pendant près de deux semaines par des ingénieurs.

L’idée de la scène était celle d’Omer selon laquelle il était très important que tous ceux qui assistaient au spectacle sachent qu’il s’agissait d’une sorte de hangar en plein air, mais tout le monde se sentait proche, se sentait VIP même si ils sont très éloigné de la scène. La scène était composée de plus de 250 personnes et lorsque le spectacle a été produit par les danseurs et un personnel de près de 600 personnes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Au cours de la représentation, Omer a chanté Ma Kashur avec Shlomi Shabat, avec lequel il a interprété un duo inoubliable pour le tube « Daddy ».

 

À proximité du stade à 360 degrés se trouvaient des effets spéciaux, des complexes de platine et doré, des tribunes et des zones construites spécialement pour être proches du stade, et une zone spéciale pour les handicapés. À la lumière de la chaleur intense, la production de l’émission garantissait qu’il y aurait des réservoirs d’eau et de glaces gratuites aux points de contrôle et aux entrées pour ceux qui se rendraient dans l’enceinte.

La performance était composée d’une variété de surprises et de techniques spectaculaires, avec les musiciens sur la scène, tandis qu’Omer était surélevé et abaissé par un carré spécial, des écrans géants à LED, l’un des éclairages les plus coûteux du pays. Un géant et une scène centrale, qui est l’un des investissements les plus importants et les plus uniques jamais vus en Israël, qui coûte 2,5 fois plus cher qu’une performance régulière dans le parc.