Un grand miracle s’est produit hier (mardi) à Holon pour une fillette de trois ans et son jumeau. La petite Orian a été touchée par des tirs de roquettes dans la ville mais l’action rapide d’une femme lui a sauvé sa vie.

La personne qui était présente sur les lieux, de manière vraiment miraculeuse, était la Rebbetzin Galia Cohen, qui a annoncé aux nouvelles ce matin qu’elle n’était pas du tout censée être à Holon à ce moment-là. «J’ai vu l’intervention de Hachem. Je n’aurais pas dû sortir de la voiture, je n’ai jamais voulu m’arrêter à Holon. Je n’avais pas l’intention de sortir de la voiture. J’ai vu la mère Lian crier, elle est entrée dans un crise d’angoisse. Je pouvais à peine porter les jumeaux, alors j’ai demandé à mon mari de sortir de la voiture. Moi et lui avons couru vite, j’ai pris la petite fille et il a pris l’autre jumeau.

«Nous avons couru vite vers la Banque Leumi. Puis en quelques secondes, avant meme d’entre dans la banque, une autre alerte a sonné et nous avons étaient éjecté et avons perdu connaissance pendant quelques secondes apres l’explosion d’une voiture. Mais l’instinct maternel me permettait encore d’embrasser la petite fille qui est restés dans mes bras. Et je peux dire que c’est un miracle visible. Il nous a fallu un certain temps pour récupérer. Ce n’est qu’une fraction de seconde cependant, mais il y avait vraiment un miracle visible « .

«J’ai rapidement rattaché une partie mon foulard qui s’est à peine détaché malgré le choc de la puissance de l’explosion, nous ne sommes pas des médecins mais Dieu merci, cette opération a sauvé des vies. Il y avait des pleurs, de l’hystérie, mais si je ne venais pas en aide à ces jumeaux, le véhicule aurait explosé avec les enfants, tout comme moi et mon mari, Dieu nous en préserve. Nous sommes encore sous le choc. Je suis contente que la petite fille va bien, mais je n’ai pas dormi de la nuit », raconte Cohen. « Les douleurs, les éclats d’obus qu’ils nous ont enlevés … ce sont des images qui se répètent encore et encore. Vous comprenez que vous ne contrôlez rien, et je demande simplement au peuple d’Israël d’augmenter l’amour libre, peu importe qui porte telle ou telle habits», conclut-elle avec enthousiasme.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News