Pour la première fois, un entraînement aérien international des F-35 israéliens a eu lieu mardi aux côtés de 35 avions étrangers.

Il s’agit de l’exercice Tri-Lightning dirigé par l’US Air Force, avec la participation de l’armée de l’air britannique (RAF) et de l’armée de l’air israélienne. L’exercice s’est déroulé pendant la semaine de l’IAF, marquant le 71ème anniversaire de la création de l’IAF.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’exercice s’est déroulé au-dessus de la mer Méditerranée et a mis en pratique des scénarios d’adaptation et de défense contre les menaces changeantes des avions de combat perfectionnés, y compris le F-35.

La FDI a souligné que l’exercice avait été conçu dans le cadre d’entraînement et constituait une opportunité unique pour l’entraînement conjoint des avions de combat de la 5ème génération, permettant la coopération entre les corps d’armée et le développement des capacités inter-armées.

La Force aérienne maintient et continue de dispenser une formation internationale importante pour renforcer la coopération militaire future, en mettant l’accent sur le renforcement des capacités des F-35.

Le brigadier général Amnon Ein-Dar a déclaré: « L’exercice qui a eu lieu hier était le premier exercice international F35, qui témoignait de la coopération étroite entre les forces. La coopération internationale entre Israël, les États-Unis et la Grande-Bretagne renforce les intérêts communs et les capacités nouvelles et exclusives au Moyen-Orient. «