Le succès des trois tournois internationaux de judo jamais organisés par Israël – le plus récemment le Grand Chelem de Tel Aviv en février, qui s’est terminé par zéro infection au plus fort de la pandémie de coronavirus et comprenait la participation historique du judoka iranien Saeid Mollaei – n’est pas passé inaperçu au sein de la Fédération internationale de judo.

Juste avant le début de la fête de Pessah, la Fédération israélienne de judo et l’athlétisme israélien en général ont reçu un cadeau historique: les Championnats du monde de judo pour 2024 ou 2025, selon le choix de la Fédération israélienne de judo, se tiendront à Tel Aviv.

L’IJW était en train de délibérer sur l’opportunité d’accueillir l’événement prestigieux juste avant les Jeux olympiques d’été de 2024 à Paris ou d’attendre un an pour que les meilleurs judokas du monde puissent y assister.

L’événement, quoi qu’il en soit, aura probablement lieu à Nokia Arena à Tel Aviv.

En 2023, les championnats du monde de judo seront accueillis par le Qatar. Par conséquent, la Fédération internationale de judo voulait que l’événement se tienne en Israël l’année suivante pour marquer la coopération des deux pays, avec des athlètes des deux pays concourant sur leur propre territoire.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News