24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

En temps normal – c’est-à-dire avant le coronavirus – chaque fois que l’un des cinq livres de la Torah est terminé le matin du Shabbat, la congrégation crie traditionnellement:

« Chazak, chazak, vé’nitchazek », ce qui signifie « Soyons forts, soyons forts et renforçons-nous ensemble. »

Mais ce ne sont pas des temps normaux, et avec les portes de toutes les synagogues du pays ordonnées fermées pour la première fois dans l’histoire de l’État, je pensais que ces mots ne seraient pas cités ce matin de Shabbat.
J’avais tort.

(Vidéo de prières en semaine, pas le Shabath)

C’est l’une des façons uniques dont les Israéliens par opposition aux Italiens, aux Américains et aux Chinois font face au virus, des minyanim s’organisent depuis les balcons  dans les quartiers religieux du pays, où un quorum de 10 hommes provenant de quelques bâtiments adjacents se dresse sur leur balcons ou escaliers, et se réunissent pour former des quorums de prière.

🟦 ANNONCE 🟦

Cela ne se produit pas pour chacun des services quotidiens, c’est sporadique, cela dépend de la météo  mais cela se produit.

Le virus COVID-19 a bouleversé nos vies de manière énorme. Du fait de ne pas pouvoir travailler, de ne pas pouvoir se voir et étreindre ses enfants ou petits-enfants, de ne pas pouvoir sortir pour prendre une tasse de café, tout a été bouleversé.

Pour les religieux, cela signifie aussi ne pas pouvoir prier dans une synagogue dans un minyan . Tout d’un coup, quelque chose qui pour beaucoup fait partie intégrante de la vie quotidienne – quelque chose que certains se sentent coupables s’ils manquent – est indisponible, inaccessible. Cela crée un sentiment de détachement.

Je n’ai jamais pensé que tant de gens de mon minyan me manqueraient – certains à qui je ne parle même pas, d’autres qui m’ennuient même lorsqu’ils conduisent les prières – que lorsque je ne peux pas les voir.

🟦 ANNONCE 🟦

Les voir tous les jours est normal, l’impossibilité de les voir est anormale. Un avant-goût de la normale en temps anormal est rafraîchissant, et c’est ce que j’ai reçu ce matin du Shabbat d’un balcon « minyan » .

Dans un porche en bas d’un immeuble de l’autre côté de la rue, un homme – que je ne pouvais pas voir, mais dont j’ai reconnu la voix – a bouclé les services du matin. Du trottoir et de la rue où quelques personnes se tenaient éloignées de plusieurs mètres et des balcons des bâtiments voisins, des hommes en tallit ont répondu « amen ».

J’ai dit « chut » aux voisins en bas qui se tenaient en dessous de moi sur leur balcon comme dans une synagogue. Pour la même raison, j’ai dit à ma femme de venir . En fait, pour la première fois, j’ai acquis une appréciation de ce que c’est que pour les femmes d’entendre la priere depuis la section des femmes dans une synagogue.

Il y avait quelque chose uniquement d’israélien et juif en ce moment. Israéliens, en ce sens qu’il n’y a pas beaucoup d’endroits sur la planète où suffisamment de juifs religieux vivent à une telle proximité où cela serait possible pour mener à bien cette mitsva.

Et juif en ce que même dans les moments les plus difficiles, dans les circonstances les plus inhabituelles, le davening (prière) doit continuer et spécialement en ce moment !

Lorsque le lecteur de la Torah ce Shabbat – avec une voix forte, forte, presque opératique – a fini de lire la partie hebdomadaire depuis le balcon de son appartement de l’autre côté de la rue, l’appel est sorti d’un balcon à l’autre, et ainsi de suite en criant :  » Chazak, chazak v’nitchazek , » – « Soyons forts, soyons forts, et soyons fortifiés ensemble. »

Ces mots ont rarement eu autant de sens en ce moment …



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !