24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Cela n’intéresse plus personne et n’interfère pas avec la vie normale, mais les Israéliens continuent d’être infectés et de mourir du coronavirus, et depuis le 19 mai, l’indice R a dépassé un et augmente progressivement. Samedi, seuls 6 000 tests de coronavirus ont été effectués, mais plus de 25 % d’entre eux étaient positifs.

Le ministère de la Santé continue de publier des rapports quotidiens sur l’épidémie, bien qu’il ne les envoie plus dans des communiqués de presse. Le résumé d’aujourd’hui montre qu’au cours des sept derniers jours, une moyenne de 2 312 cas d’infection à coronavirus ont été enregistrés dans le pays chaque jour – plus que la dernière (1 892) et la semaine avant dernière (2 113).

Au cours des deux dernières semaines, le nombre de villes « rouges » est passé à trois comme à Tel-Aviv et à Jérusalem, où le nombre de patients dépasse 1 100.

Il y a eu 47 cas graves au cours de la semaine, huit patients sont décédés du coronavirus. Pour les vaccinés et les non vaccinés, le risque d’infection et de maladie grave est déjà à peu près le même – pour les vaccinés, il est resté aussi bas qu’il y a un mois, et pour les non vaccinés et les personnes dont les vaccins sont « expirés », il a diminué. Les citoyens, quant à eux, continuent de se faire vacciner petit à petit – environ 600 personnes se présentent chaque jour aux points de vaccination, le plus souvent pour la quatrième dose du vaccin.

En général, le coronavirus est devenu une infection « endémique » quotidienne qui ne menace plus d’effondrer le système de santé, bien qu’il y ait maintenant environ trois cents patients covid dans les hôpitaux, dont 91 dans un état grave. Le ministère de la Santé recommande aux personnes appartenant à des «groupes à risque» de prendre leurs propres précautions – éviter tout contact avec les patients et porter des masques dans les zones surpeuplées.

🟦 ANNONCE 🟦


Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !