Shira Haas est devenue la première actrice israélienne à être nominée au cours des 50 dernières années aux Golden Globe Awards pour son travail dans la minisérie Poco Ortodoxa (Unorthodox), qui a connu un succès et une répercussion importants lors de sa diffusion l’année dernière au sein de la plateforme Netflix.

Haas a reçu la nomination dans la catégorie de la meilleure actrice pour le rôle qu’elle joue dans le rôle d’Esther « Esty » Schwartz, une femme de 19 ans fuyant son mariage arrangé et la communauté juive ultra-orthodoxe hassidique Satmar à Williamsburg, Brooklyn, New York.

Lors de la 78e édition des Golden Globes Awards, qui aura lieu le 28 février, la star israélienne concourra pour le prix avec Daisy Edgar-Jones (Normal People), Nicole Kidman (The Undoing), Anya Taylor-Joy (The Queen’s Gambit) et Cate Blanchett (Mme America).

« Poco Ortodoxa » ou « Unorthodox » est également nominé pour la meilleure mini-série ou téléfilm, une catégorie dans laquelle il sera en compétition avec « Normal People », « The Queen’s Gambit », « Small Axe » et « The Undoing ».

Haas a concouru dans une catégorie similaire en septembre dernier aux Emmy Awards, mais n’a pas remporté le prix. Une semaine plus tard, elle a remporté le prix de la meilleure actrice principale au Festival international des séries de Berlin.

🟦 ANNONCE 🟦

De cette façon, elle est la première femme israélienne en 50 ans à être nommée. Haim Topol a remporté deux statuettes aux Golden Globes: la première en 1965 dans la catégorie Acteur prometteur de l’année (qui n’existe plus), pour son rôle dans le film «Saleh Shabati»; tandis qu’en 1972, il la remporta à nouveau, dans la catégorie du meilleur acteur dans une comédie ou un film musical pour son rôle dans « Fiddler on the Roof ».

La cérémonie de remise des prix, organisée depuis janvier 1944 par la Chambre des correspondants étrangers, n’est pas étrangère à Israël, qui a été nominé sept fois dans la catégorie du meilleur film étranger et a remporté le prix trois fois: Les films d’Ephraim Kishon ‘Saleh Shabati ‘et’ The Policeman Azulai ‘l’ont remporté en 1964 et 1971, et en 2008, il a remporté le film d’Ari Folman’ Waltz with Bashir.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News