Comme chaque année à Souccot (Fête des cabanes), la bénédiction sacerdotale a eu lieu mercredi au Mur du Kottel adjacent au Mont du Temple.

Le taux de participation cette année a été nettement inférieur à celui des années précédentes en raison des restrictions liées au covid. Cependant, cela n’a pas empêché plusieurs centaines de cohanim de remplir la place du Mur pour effectuer la bénédiction rituelle. Des milliers de personnes étaient présentes pour recevoir la bénédiction qui était accomplie par les grands prêtres à l’époque des premier et deuxième temples.

La bénédiction est effectuée par des kohanim, des hommes juifs ayant un héritage sacerdotal qui ont une tradition patrilinéaire claire remontant à Aaron, le grand prêtre, frère de Moïse. La lignée est rigoureusement protégée, et son intégrité a été prouvée ces dernières années alors que les scientifiques ont découvert un facteur génétique commun à la plupart des cohanim .



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News