Tel Aviv est classée 55ème ville la moins stressante au monde, selon une étude menée par la société allemande Care Vaay.

Pour créer leur indice, les chercheurs ont analysé plus de 500 villes en fonction de grandes catégories telles que la gouvernance, les facteurs structurels et environnementaux, les éléments financiers et la santé générale des résidents vivant dans les limites de la ville.

« Pour commencer l’étude, nous examinons quels macro facteurs contribuent au stress, en les réduisant à quatre grandes catégories », ont écrit les auteurs de l’étude, expliquant leur méthodologie. Nous avons ensuite évalué plus de 500 villes à travers le monde par rapport à une série d’indicateurs de stress dans ces catégories, avant d’éliminer celles qui ne disposaient pas de données fiables, jusqu’à atteindre une liste finale de 100 villes. »

« Les villes sélectionnées ne sont pas forcément les plus et les moins stressantes au monde ; au lieu de cela, ils ont été choisis pour leur comparabilité globale ».

Concernant les résultats, la Ville Blanche s’est placée quasiment au milieu de la liste, obtenant un score de 71,3 sur 100 possibles.

🟦 ANNONCE 🟦

Les facteurs qui l’ont empêché de se classer plus haut sur la liste étaient des choses comme la densité de population, les embouteillages, le bruit et la pollution de l’air, ainsi que la santé mentale des citadins en général. Tel-Aviv a également obtenu un score inférieur à la moyenne pour les facteurs de gouvernance, tels que la stabilité sociopolitique et l’égalité des minorités.

Cependant, la ville a prospéré dans des catégories telles que la météo, la sécurité sociale, les taux de chômage et l’accès aux soins de santé.

Les trois premières villes de la liste se trouvent dans les pays nordiques : l’islandaise Reykjavik, la Suisse Berne et la finlandaise Helsinki, avec un score parfait de 100 à Reykjavik. Wellington de la Nouvelle-Zélande et Melbourne de l’Australie se sont classés respectivement quatrième et cinquième. Cinq des sept premiers sont nordiques, dont Olso, en Norvège (6e), et Copenhague, au Danemark (7e).

Au bas de la liste se trouvent la ville indienne de Mumbai, Lagos au Nigeria et Manille aux Philippines. Bombay n’a marqué qu’un score sur 100 possibles, bien en deçà de Lagos (19,9) et de Manille (29,4). Près de Manille se trouvent New Delhi et Bagdad, avec respectivement 31,5 et 31,7. Au-dessus de ces trois villes se trouvent Kaboul, Moscou, Karachi, Jakarta, Kiev, Istanbul, Le Caire et Téhéran, qui sont également classées parmi les villes les plus stressantes à vivre.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News