La Bourse de Tel Aviv a réagi à l’escalade dans le sud d’Israël. Tous les principaux indices de la bourse israélienne sont devenus rouges: TA35 a baissé de 1,2%, TA135 a baissé de 1,3%, TA Nadlan 1,8%, etc. Les actions du groupe Delek et Delek Kiduhim ont perdu le plus – de 3,5% et 2,5%.

Sur fond de tensions dans le sud, le shekel a continué de s’affaiblir. Le prix du dollar a augmenté de 0,8% aujourd’hui et a été vendu à la Bourse de Tel Aviv pour 3,28 shekels. L’euro a augmenté de 0,7% et a été vendu 4,616 shekels.

La Bourse de Tel Aviv ne baisse pas toujours lors des escalades. Les experts de la Banque Leumi affirment que la chute du shekel pour des raisons géopolitiques ne dure généralement pas longtemps, et la Banque Mizrahi-Tefahot souligne que pendant ces périodes, le dollar est un refuge plus fiable pour l’investissement.

Comme le note The Marker, il y a une autre raison à la baisse de la bourse de Tel Aviv : la baisse des cours des actions en Europe (-2,5%) et aux États-Unis (-1,3%) en raison des anticipations inflationnistes des économies occidentales. L’indice des prix d’avril doit être publié aux États-Unis demain et les investisseurs s’inquiètent de la montée de l’inflation.



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News