Un autre coup dur pour Google : la société a signalé que la prochaine version du navigateur Chrome devrait poser un problème important aux deux milliards d’utilisateurs. Le nouveau problème concerne les numéros de version actuels de Chrome, qui sont désormais officiellement à 96 – et la version développeur à 99. Lorsque Chrome atteindra sa 100e version, les sites Web seront « cassés » et tout simplement pas chargés. En effet, de nombreux sites vérifient la version du navigateur qui visite le site, le logiciel de conception Web ne vérifiant que les deux premiers chiffres – de sorte que Chrome 100 sera lu comme « 10 » – et sera bloqué. La raison du test est d’empêcher (pour des raisons de sécurité) une visite sur le site à l’aide d’anciennes versions qui ne sont pas prises en charge par Chrome, la version 40 et supérieure étant un point de coupure courant.

Comme mentionné, Google examine actuellement la possibilité de modifier la façon dont les numéros de version sont affichés, de sorte que les chiffres 99 soient verrouillés comme les deux premiers chiffres. Cependant, le hack en question est une solution plutôt désordonnée, et des tests sont toujours en cours pour tester son efficacité. Cela signifie que si aucune solution n’est trouvée – les utilisateurs doivent se préparer à l’interruption de Chrome ou trouver un autre navigateur jusqu’à ce que le problème soit résolu.

Sur la base du rythme actuel des versions de Google, les utilisateurs de Chrome Canary devraient faire face à la perturbation dès le mois prochain, et des milliards d’utilisateurs utilisant la version stable du navigateur bénéficieront de trois à six mois de navigation appropriée.