Un test à domicile d’infection à levures développé par une petite entreprise à Ashdod est en cours d’évaluation par le département américain de la Défense pour être intégré dans un kit d’auto-test et de traitement pour les guerrières servant dans des conditions difficiles.

S’il est accepté, le test devrait recevoir l’ approbation de la Food and Drug Administration des États-Unis .
Le test de levure vaginale SavvyCheck a été développé par Savyon Diagnostics et fait partie d’un essai clinique à grande échelle sur plusieurs sites mené dans des centres médicaux et des commandements de l’armée à travers les États-Unis.

Le test a été approuvé par le ministère de la Santé et l’Agence européenne des médicaments.
Savyon Diagnostics a été créée en 1984 et a été l’une des premières start-ups biotechnologiques israéliennes. Elle compte actuellement une cinquantaine d’employés.

Le test d’infection à levures est unique en ce qu’il a été développé sur la base d’une technologie similaire à celle utilisée dans les tests de grossesse en vente libre. Les utilisateurs s’écouvillonnent pour obtenir un échantillon de sécrétion cervicale, qui est ensuite analysé par une petite machine. Il ne faut que 10 à 20 minutes pour produire les résultats.

En Israël, le test coûte 20 à 30 NIS et rappelle les tests rapides de dépistage des antigènes du coronavirus.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News