Aujourd’hui, dans le cadre des efforts déployés par les inspecteurs d’Eilat pour localiser les pièges de pêche illégales et abandonnés, un autre requin-baleine a été répertorié dans le Golfe.

 

La Nature and Parks Authority a déclaré que cette année, à notre grande satisfaction, un grand nombre d’observations avait été rapportée, selon la chercheuse Adi Barash depuis que l’association des requins en Israël avait lancé un projet d’identification des requins-baleines il y a environ un an.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.
Photo: Omri Omassi Nature and Parks Authority

Photo: Shani Alush Nature and Parks Authority

Adi Barash, doctorant à la Faculté des sciences de la mer de Haïfa, a déclaré: « Au début du projet, nous avons été ravis de vivre une année exceptionnelle d’observation intense des requins-baleines. Nous collectons les images et utilisons le modèle ponctuel du poisson pour identifier les détails et les comparer avec la base de données globale. Ainsi, nous pouvons voir des observations du même individu en Égypte, en Jordanie ou en Arabie saoudite. Cette année, nous estimons qu’au moins 4 individus ont été observés dans la baie.  »