24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

Alors que les Jeux Maccabées d’Israël se poursuivent et que des milliers de personnes affluent dans le pays pour assister à ce qui est présenté comme « les Jeux olympiques juifs », des entreprises comme Playermaker ont l’occasion de mettre en évidence la relation croissante entre le sport et la technologie . La société a développé un dispositif lumineux qui s’enroule autour des talons des joueurs de football, suit leurs performances et leur fournit des informations pour les aider à améliorer leurs jeux sur le terrain.

« Nous voulons apporter des données et des informations sur les performances et les rendre disponibles et accessibles à tous », explique Guy Aharon, PDG et co-fondateur de Playermaker. « Nous sommes très axés sur les objectifs. Le but est des données qui peuvent créer quelque chose pour que l’entraîneur puisse mieux s’entraîner… un jeune de 16 ans aujourd’hui est inondé de tant de choses passionnantes sur Roblox ou Instagram – et les sports classiques ne leur offrent parfois pas la même expérience.

Aharon a rejoint le CTech quelques heures avant la cérémonie d’ouverture des Maccabean Games à Jérusalem . Pour la première fois depuis 2017, plus de 10 000 athlètes de 61 pays ont assisté à l’événement célébrant l’esprit sportif dans le monde juif. Au cours des deux prochaines semaines, il y aura 30 000 compétitions sur 150 sites accueillant 78 tournois dans 42 sports différents. Au total, il y aura 250 matchs de football.

Playermaker dit qu’il est « super fier de soutenir les athlètes de tous âges » pendant les Jeux Maccabées, et Aharon appelle l’appareil « le grand égaliseur » parmi les professionnels et les amateurs qui veulent analyser leurs performances. Bien qu’ils n’aient pas de capacité GPS, les appareils peuvent suivre les mouvements et la pression du pied, permettant aux joueurs et aux entraîneurs d’apprendre et d’adapter facilement leurs stratégies via une application. Playermaker est actuellement utilisé par les équipes et les académies de la Premier League européenne, notamment Leicester City, Manchester City et Liverpool, et s’est associé aux Rangers, Hull City et Fulham FC. Il est entendu que l’équipe féminine israélienne U-16 utilisera Playermaker pendant les Jeux.

Alors que les jeunes continuent de s’attendre à ce que leurs appareils et leurs performances soient toujours connectés à des applications qui leur fournissent des données, Playemaker est actif dans un espace qui, espérons-le, encourage les jeunes à obtenir les informations dont ils ont besoin sur leurs réseaux sociaux ou sur leurs mondes de jeux en ligne. . Tout, du rythme à l’équilibre en passant par la vitesse, peut être facilement mesuré et partagé socialement pour aider les jeunes à améliorer leurs performances sportives et, en fin de compte, leur santé physique. Si les joueurs manquent une séance d’entraînement, leur téléphone les alerte de la même manière que les applications linguistiques comme Duolingo ou les applications de sobriété.

🟦 ANNONCE 🟦

Les appareils Playermaker sont déjà utilisés par des centaines de milliers de footballeurs. Les appareils coûtent entre 10 et 20 dollars par mois, selon le niveau, et pour les équipes professionnelles, ils sont plus chers, bien qu’Aharon n’ait pas révélé combien. Il a déclaré à CTech qu’il pouvait compter sur les doigts d’une main le nombre d’appareils cassés, ce qui signifie leur durabilité. « Ils ont été conçus pour résister à la boue, à la neige et aux matchs de football agressifs du nord de l’Angleterre dans n’importe quelle ligue », a-t-il déclaré.

« C’est comme les gens des années 80 qui refusaient d’utiliser des ordinateurs : ils peuvent durer jusqu’à un certain point. La technologie est là pour rester, elle fait partie de notre quotidien. Si vous ne pouvez pas générer de données avec votre smartphone, vous vous retrouverez bientôt hors jeu », a conclu Aharon.



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !