Une minute d’attention a presque co√Ľt√© la vie √† son fils. Jusqu’√† pr√©sent, elle ne comprenait pas comment personne ne lui √©tait venu en aide. Hannah a laiss√© son fils dans le jacuzzi pendant un moment et s’est retrouv√©e √† prier pour un miracle √† l’h√īpital. Deux histoires effrayantes sur les catastrophes qui ont √©t√© √©vit√©es.

Les nombreux cas de noyade de la semaine derni√®re comme le cas de Hila (un pseudonyme) il y a √† peine un mois. C’√©tait cens√© √™tre sa journ√©e de plaisir avec ses amis et voir ses enfants jouer √† la piscine.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Tout le monde est venu √† la piscine t√īt le matin. ¬ę¬†Je pr√©parais les repas, des boissons, de la past√®que, des collations et je voulais que tout soit bien organis√©¬†¬Ľ, dit-elle. Mais cette journ√©e s’est termin√©e en drame.

¬ę¬†Soudain, mon fils a√ģn√© Roi, mon fils de quatre ans, a disparu, regardant autour de moi, le cherchant sans le voir, et tout √† coup le fils a√ģn√© m‚Äôa hurl√© dessus depuis la direction du grand bassin:¬†¬Ľ M√®re Roi est sans bou√©e et avale de l‚Äôeau ¬†¬Ľ

M√™me aujourd’hui, Hila est choqu√©e lorsqu’elle raconte ce qui s’est pass√©. ¬ę¬†Je ne souhaite √† personne de voir une telle situation, le gar√ßon flotte devant les yeux des gens mais personne n’essaie de l’aider, les gens sont assis dans l’escalier, il est sur la troisi√®me marche de la piscine en train de se noyer et le ma√ģtre-nageur est assis et regarde son t√©l√©phone.¬†¬Ľ

Hila se pr√©cipita hors de l’eau. Heureusement, elle avait suivi une formation de m√©decin au Magen David Adom et savait exactement quoi faire. Je suis s√Ľr que je suis cens√© √™tre responsable de mon fils mais je m’attendais quand m√™me √† ce qu’il y ait un sauveteur qui m’aiderait √† sauver mon fils. ¬†¬Ľ

Apr√®s la noyade, Roi passa deux jours √† l’h√īpital. Aujourd’hui, il va mieux mais Hila est sous le choc.

¬ę¬†Je ne pense pas que j’aurais pu faire autre chose, peut-√™tre que je n’aurais pas d√Ľ sortir et le laisser, mais je ne pense vraiment pas que j’aurais pu emp√™cher un tel drame, on pense toujours que cela n’arrivera pas – jusqu’√† ce que cela se produise, Dieu nous en pr√©serve, vous devez faire attention. Tout comme les enfants oubli√©s dans les voitures. ¬†¬Ľ

Hannah (un pseudonyme) de J√©rusalem aussi voulait simplement passer une journ√©e amusante avec son fils. M√™me sans quitter la maison. ¬ęC‚Äô√©tait une journ√©e parfaite, il faisait beau, et j‚Äôai d√©cid√© de continuer √† jouer dans la cour. J‚Äôai mis environ 30 centim√®tres d‚Äôeau dans notre jacuzzi et demand√© √† mon fils de 11 ans de garder son fr√®re de 10 mois. Je suis all√©e me changer, pour me rafra√ģchir un peu. ¬†¬Ľ

Le b√©b√© √©tait v√™tu d’un maillot de bain avec une bou√©e de mer dans un jacuzzi de la maison. Hannah dit avoir entendu des cris, mais a pens√© que c’√©tait un jeu. Puis j’ai r√©alis√© qu’il voulait boire et a laiss√© le b√©b√© seul, qui voulait saisir un jeu avec ses mains, puis il a apparemment donn√© des coups de pied et s’est retourn√© dans l’eau. ¬†¬Ľ

Selon l’estimation de Hannah, son plus jeune fils a pass√© presque quatre minutes sous l’eau. ¬ę¬†Le m√©decin m’a expliqu√© plus tard que, lorsque l’oxyg√®ne n’atteignait pas le cerveau, des cellules c√©r√©brales se d√©veloppaient jusqu’√† l’√Ęge de six mois. J’ai simplement pri√© pour que mon enfant survive et je ne me souvenais m√™me pas du num√©ro de t√©l√©phone de l’ambulance.¬†¬Ľ

Piscine jacuzzi

Hannah est sortie dans la rue et a commenc√© √† appeler √† l’aide. L’un des voisins a appel√© une ambulance. ¬ę¬†Je ne croyais pas que mon fils survivrait, il a perdu conscience et ne respirait plus, l’h√īpital m’a inform√© qu’il y avait des dommages syst√©miques, qu’il courait un danger de mort imm√©diat et que s’il survivait, ce serait une tr√®s grave blessure au cerveau. Ils l’ont r√©veill√©, c’√©tait un miracle. ¬†¬Ľ

Hannah dit que l’h√īpital ne croyait pas qu’un enfant ayant subi un tel √©v√©nement pouvait m√™me quitter l’h√īpital. En pratique, il semble que son fils ait quitt√© l’√©v√©nement sans blessure physique. ¬ę¬†Nous disons que le ciel est grand et HaShem l’a sauv√©.¬†¬Ľ

¬ę¬†Il est important pour moi de dire que m√™me sous votre nez, sous surveillance, l’eau est une chose dangereuse et nous devons prendre note que nous avons travers√© une p√©riode difficile parce que m√™me la police est venue nous interroger¬†¬Ľ

IL EST IMPORTANT PARENTS DE NE FAIRE CONFIANCE QU’A VOUS M√äME LORS DES SORTIES EN MER OU QUAND VOTRE ENFANT EST DANS L’EAU.

Oubliez votre t√©l√©phone et surveillez votre enfant, les bou√©es ne sauvent pas un enfant et ne peuvent remplacer votre surveillance. Si vous devez partir un ¬ę¬†moment¬†¬Ľ, prenez votre enfant avec vous ! Si vous avez une piscine, placer des barri√®res de s√©curit√© pour vos plus jeunes enfants !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.