Le ministre de la Santé Julius Edelstein soumet au gouvernement pour approbation une liste de nouvelles concessions, que le ministère de la Santé recommande d’entrer en vigueur à partir du jeudi 6 mai prochain. Presque tout sera autorisé à l’intérieur du pays – mais à l’aéroport Ben Gourion, tout restera pareil.

Le ministère de la Santé recommande au gouvernement:

– Augmenter le nombre de rassemblements autorisées dans les locaux à 50 personnes, et 500 en plein air (enfin, le ministère de la Santé a reconnu la différence fondamentale entre les espaces fermés et ouverts)

– Supprimer toutes les restrictions sur les événements publics organisés selon la «norme verte» (uniquement pour les vaccinés, récupérés et testés négatifs pour le coronavirus). A partir du 6 mai, la nourriture et les boissons seront autorisées lors de tels événements, il sera possible de remplir la salle à 100%;

– Supprimer la restriction de 75% sur les transports publics;

🟦 ANNONCE 🟦

– Gymnases ouverts, piscines, attractions intérieures non seulement pour les vaccinés et récupérés – selon les règles du « standard violet ».

– Affaiblir la restriction de la «norme violette» sur l’occupation des locaux: la limite sera portée à 1 personne pour 7 mètres carrés de surface.

Le port obligatoire des masques à l’intérieur et le respect de la distance de deux mètres restent en vigueur. Les quotas pour le nombre quotidien de passagers à l’aéroport Ben Gourion restent également inchangés.

Sans attendre le 6 mai, le ministère de la Santé a en effet déjà annulé toutes les restrictions sur les fêtes religieuses – cette année des centaines de milliers de pèlerins viendront à nouveau à Lag B’Omer sur le mont Meron, et le ministère des Transports en organisera 240 lignes de bus supplémentaires et 24 lignes d’Ofakim pour eux jusqu’au Karmiel.

🟦 ANNONCE 🟦


IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News