Le ministre de la Santé Yaakov Litzman lance un programme pour former la population à choisir des aliments sains

À partir du 1er janvier, certains produits doivent être étiquetés en rouge ou en vert. Les aliments riches en sel, en sucre ou en matières grasses recevront un autocollant rouge; les aliments sains seront verts.

Le ministre affirme que l’étiquette est conçue pour aider les citoyens israéliens à maintenir une alimentation saine et à éviter l’obésité, le diabète et d’autres maladies. Au dos de l’emballage, les ingrédients inquiets sont surlignés en rouge.

Les conditions d’étiquetage sont basées sur les recommandations des nutritionnistes spécifiques au régime méditerranéen et que moins le produit est transformé, plus il est utile.

Les produits bons pour le corps recevront un autocollant vert.

🟦 ANNONCE 🟦

Le ministère de la Santé a indiqué qu’il ne s’agit que de la première étape et qu’il existe de nombreuses mesures innovantes qui pousseront la population à passer à une nutrition appropriée.

Très probablement, les aliments préférés des enfants israéliens comme le lait au chocolat et soda sucré tomberont dans le groupe «rouge».



IMPORTANT : Le fil d'actualité Facebook est sélectif depuis quelques semaines. Pour voir nos articles sur votre fil d'actualité : 1 - Allez sur "Favoris" à gauche du fil d'actualités. 2 - Gérer vos favoris en choisissant Sabrina Netivot ou notre Page Infos Israel News