24h/24 et 6j/7 : Vous souhaitez rester informé ? Rejoignez les fils d'actualités sur Facebook Rejoignez notre page Facebook.

L’église de la Nativité de Bethléem, construite sur le site où les chrétiens croient que Jésus est né, a été retirée de la liste des sites du patrimoine mondial menacés de l’UNESCO mardi, à la suite de travaux de restauration.

L’église a été nommée site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 2012 et a été inscrite sur la liste des espèces en péril la même année en raison de son mauvais état.

Les responsables de l’Église et des Palestiniens ont depuis supervisé des travaux de grande qualité visant à restaurer «le toit, les façades extérieures, les mosaïques et les portes», a déclaré l’UNESCO dans un communiqué.

L’UNESCO avait également abandonné un projet visant à creuser un tunnel sous la place de la Mangeoire, devant l’église.

Le comité a décidé de le retirer de la liste des espèces en péril lors d’une réunion à Bakou, qui a débuté le 30 juin et se poursuivra jusqu’au 10 juillet, a-t-il précisé.

🟦 ANNONCE 🟦

Les églises catholique romaine, orthodoxe grecque et arménienne se partagent la garde du site situé dans la ville qui se trouve aujourd’hui en Cisjordanie sous le contrôle de l’Autorité palestinienne.